WASHINGTON, DC - MAY 21: Apple CEO Timothy Cook is sworn in before testifying to the Senate Homeland Security and Governmental Affairs Committee's Investigations Subcommittee about the company's offshore profit shifting and tax avoidance in the Dirksen Senate Office Building on Capitol Hill May 21, 2013 in Washington, DC. A Congressional report released yesterday said that Apple, America's most profitable technology company, used a complex system of international subsidiaries and tax avoidance efforts to shift at least $74 billion out of the reach of the Internal Revenue Service between 2009 and 2012. (Photo by Chip Somodevilla/Getty Images)

Tim Cook pourrait être l’invité vedette d’une audience de la Commission des Finances irlandaise, qui se tiendra fin janvier prochain, et qui sera consacrée au redressement fiscal infligé à Apple par la Commission européenne, qui réclame 13 milliards d’euros de taxes non perçues par l’Irlande. John McGuinness, le président de la Commission en question, s’est montré confiant sur le fait que Tim Cook répondra présent, ainsi, d’ailleurs, que Margrethe Vestager, la Commissaire européenne qui a infligé le redressement.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.