Console de salon à transporter et plus que jamais personnelle, la Nintendo Switch se dote d’un service de jeu en ligne qui ne sera plus gratuit comme par le passé.

Si le montant de l’abonnement n’est pas encore clairement défini, le président de Nintendo, Tatsumi Kimishima, a donné une fourchette de 2000 à 3000 yens, soit entre 16 et 25 euros à l’année.

C’est bien moins cher que les 50 euros du PlayStation Plus ou les 60 euros du Xbox Live Gold, mais il y a fort à parier que les avantages (hors le jeu en ligne) seront plus limités.
Nintendo proposerait éventuellement le téléchargement de jeux NES ou SNES, mais les détails sont encore brumeux pour une Nintendo Switch qui arrivera en magasins le 3 mars prochain avec un line-up plus que limité.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.