Apple a engagé 1,4 million de dollars en dépenses de lobbying aux USA, au premier trimestre 2017, selon le formulaire de « lobbying Disclosure » publié par l’entreprise. C’est plus qu’elle ne l’avait fait il y a un an (1,13 million).

Apple reste cependant une relativement petite joueuse en la matière : Google a dépensé 3,52 millions ce trimestre, Facebook 3,2 millions et Microsoft 2,3 millions.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*