« Sur ton métier, remet ton ouvrage » : Google a dévoilé Android Go, une nouvelle version d’Android, qui existera concomitamment de toutes les prochaines versions d’Android, et qui se destine d’abord aux pays émergents, réservoirs des « prochaines centaines de millions d’utilisateurs d’Android ». Cette version, optimisée pour les appareils les moins performants, et pensée pour une consommation de données réduite, est le nouveau nom d’Android One, qui visait déjà cet objectif.

Google annonce qu’Android Go pourra tourner sur les appareils avec 512 Mo de RAM, ou 1 Go. Le Play Store affichera de manière préférentielle les applications permettant de surveiller la consommation de données, tandis qu’une nouvelle brique système surveillera celle-ci, en partenariat avec les opérateurs. Un interrupteur permettra de bloquer les data en cas de dépassement de forfait.

L’approche est intéressante, et témoigne d’une approche pragmatiques des marchés émergents, où les appareils proposés sont moins performants (et moins chers évidemment) et les réseaux data moins développés qu’en occident ou dans les pays riches d’Asie. Google espère ce faisant continuer son développement en Inde, notamment. Une approche dont Apple serait bien inspirée de… s’inspirer.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.