Un de plus ! Dialog Semiconductor, une entreprise britannique, plonge en bourse – -19 % – du fait d’une information, non confirmée, concernant le développement en interne chez Apple d’une puce de gestion de l’alimentation électrique des iPhone. Celle-ci pourrait remplacer les produits de Dialog dès 2018, selon Nikkei.

La puce en question contrôle la recharge, la batterie et la consommation électrique des iPhone. Actuellement, Apple utilise exclusivement les produits de Dialog Semiconductor mais pourrait basculer une partie de ses gammes sur le modèle développé en interne. L’horizon exact de cette bascule demeure incertain : 2018 ou 2019, les experts discutent encore. Actuellement, Apple représente 74 % du CA de Dialog, ce qui explique le gadin boursier du titre. Voilà qui n’est pas sans rappeler ce qui est arrivé à Imagination Technologies, qui a rapidement été mis à mal par l’arrivée des propres GPU Apple, en lieu et place des siens. L’aboutissement de la crise a été la vente de l’entreprise en septembre dernier.

Apple conduit avec une belle constance une politique de désengagement vis à vis de ses fournisseurs tiers, assurant le développement interne de plus de plus de composants, fabriqués ensuite par de simples sous-traitants.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.