TSMC

C’est l’envers du décor de la course technologique : un ancien employé du fondeur taïwanais TSMC, le principal partenaire d’Apple en matière de fabrication de processeurs et SoC, a été mis en examen pour vol et recel de secrets industriels. L’homme, dénommé Chou, est accusé d’avoir copié des documents confidentiels concernant les processus de fabrication de puces en 12 et 10 nm, ainsi que concernant les unités de production des processeurs. Il aurait tenté d’en faire bénéficier son futur employeur, Shanghai Huali Microelectronics (HLMC), mais a été arrêté avant de pouvoir le faire. TSMC est très en avance sur la concurrence en matière de finesse de gravure, ce qui excite les appétits.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.