La moitié des possesseurs d’iPhone et d’iPad ont déjà basculé vers iOS 12, la nouvelle version du système d’exploitation mobile d’Apple, laquelle a bénéficié d’une première mise à jour corrective hier soir. Apple en a profité pour cesser de signer iOS 11.4.1, la dernière mise à jour d’iOS 11, qui ne peut donc plus être installée sur une machine disposant d’iOS 12. Fini le downgrade.

La procédure demeure classique pour Apple, qui s’assure ainsi de la migration de ses utilisateurs. Sans cette « signature », iOS 11.4.1 ne peut être reconnu comme un système valide par les appareils iOS. Et iOS 12 sait séduire, affichant des performances bien meilleures sur les appareils un peu anciens.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.