Foxconn, le principal assembleur d’iPhone, n’est pas en grande forme : sur le premier trimestre 2019, le groupe engrange 637,26 millions de dollars de bénéfices, soit une baisse notable de 17,7 % par rapport à l’année dernière. On est bien sûr tenté de voir un lien entre ceux-ci et les ventes d’iPhone en berne, mais mesurer celui-ci avec précision est impossible. Foxconn compte de nombreux clients – Dell, HP, Amazon… – même si Apple demeure le plus important.

Dans le même ordre d »idée, un autre partenaire historique d’Apple, Japan Display, avertit qu’il ne retrouvera pas des résultats financiers positifs cette année. Le groupe a perdu 805 millions d’euros sur ce premier trimestre, ce qui est un peu mieux que les 1,2 milliard de perte il y a un an. Japan Display enregistre son 9e trimestre négatif consécutif, et sa capacité à lever des fonds pour sa transition vers la production d’écrans OLED peut être compromise. Japan Display fournit les écrans LCD des iPhone XR, mais également pour d’autres smartphones.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.