Lorsque Apple s’apprête à lancer un produit dans un domaine qu’elle ne couvrait pas jusqu’alors, il est de coutume pour les futurs concurrents de fanfaronner sur l’air du « même pas peur ». Tile, le leader des objets connectés de localisation, ne mange pas de ce pain là, et reconnait implicitement qu’elle craint l’arrivée de la Pomme dans son domaine, celui des objets connectés de localisation. L’entreprise a ainsi envoyé des produits Bose – avec lequel elle est partenaire – à certains journalistes et faiseurs d’opinion. Ces petits cadeaux qui entretiennent l’amitié, en somme. Mark Gurman qui a reçu un casque Bose résume le message : « ne nous oubliez pas dès mardi ».

Un casque Bose Soundsport localisable

Le message qui accompagne le Bose Soundsport reçu par le journaliste ne fait pas mystère de ses intentions : « que vous soyez en route pour Cupertino, ou vers votre dernière aventure de l’été, n’oubliez pas vos écouteurs grâces aux puissantes fonctions de localisation de Tile intégrées à ceux-ci, qui vous permettent de les retrouver où que vous alliez ».

Le danger d’un concurrent pommé est évident : avec des centaines de millions d’appareils iOS en circulation, qui seront utilisés comme détecteurs passifs des pastilles de localisation Apple, les performances devraient dès le lancement être excellentes. Tile, qui a passé des partenariats avec Bose et Skullcandy pour intégrer sa technologie dans certains de leurs produits, en est bien conscient. Et ne cherche pas à le cacher contraitement à certaines autres entreprises mises devant une situation similaire par le passé.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.