Apple a été condamnée à payer 625 millions de dollars au patent troll VirnetX ; le jugement, rendu le 3 février, porte sur 4 brevets enfreints « de manière volontaire » par Apple. Un premier jugement sur cette même propriété intellectuelle avait été rendu en 2012, condamnant Apple à payer 368,2 millions à VirnetX. Cassé en appel, il devait à nouveau être examiné par une juridiction d’instance. C’est finalement la cour du « East Texas Federal District » – le Texas est le paradis des patent troll – qui a rendu son verdict, lequel à n’en pas douter devrait faire l’objet d’un appel de la part de Cupertino.

Dans le détail, Apple est condamnée pour avoir enfreint les brevets 7,418,504 et 7,921,211 dans Facetime (iOS 4 à 6, OS X 10.7 à 10.8) et les brevets 6,502,135 et 7,490,151 dans sa fonction VPN à le demande d’iOS 3 à iOS 6.

Belle victoire pour VirnetX qui a déjà fait cracher au bassinet plusieurs grosses entreprises de la technologie, notamment Microsoft autour de Skype.

VirnetX-vs-Apple

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.