C’est un sacré coup que Disney vient de porter à Netflix en annonçant retirer ses dessins animés (et ceux de Pixar) de la plateforme de streaming, pour laisser la place à un service maison, qui reste encore bien mystérieux mais sera « la maison exclusive » pour les dessins animés du studio. Le titre Netflix a immédiatement piqué du nez après cette annonce.

Disney compte lancer son service en 2019, ce qui laisse un peu de répit à Netflix. Ce dernier est depuis cette année la seule offre de streaming à proposer le catalogue Disney. Une incertitude demeure sur les énormes franchises Star Wars et Marvel, dont le sort n’a pas encore été arrêté, selon les dires de Bob Iger, le CEO de Disney, qui a précisé, durant la présentation des résultats trimestriels du groupe qu’il songeait à les laisser accessibles sur Netflix et prendra sa décision définitive plus tard. Disney a déjà annoncé que le sport sera proposé en streaming sur ESPN dès le premier semestre 2018.

Disney considère que le futur est à la « relation directe entre les producteurs de contenus et les clients », sans besoin d’intermédiaire. C’est la justification du lancement du streaming « made by Disney ». Celui-ci accueillera dès 2019 Toy Story 4, Frozen 2 ou un Roi Lion orienté action.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*