Facebook vient de mettre à jour le nombre de comptes concernés par la « fuite » Cambridge Analytica à 87 millions. L’entreprise britannique ayant abusé des API développeurs de Facebook pour segmenter, cibler et tenter d’influencer des millions de personnes et jusqu’à présent, le nombre de comptes concernés n’était estimé « qu’à » 50 millions.

« Au total, nous pensons que les informations Facebook de près de 87 millions de personnes – essentiellement aux USA – peuvent avoir été improprement partagées avec Cambridge Analytica », indique Mike Schroepfer, le Chief Technology Officer de Facebook. Ce petit détail est glissé incidemment à un long post détaillant les nouvelles mesures de « protection » que met en place Facebook pour préserver un micro-poil plus les données des utilisateurs d’une utilisation externe. Facebook, lui, évidemment, continue de suivre ses utilisateurs à la trace, pour leur bien être publicitaire. ;-)

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.