Apple n’est pas la seule à naviguer dans les eaux incertaines du ralentissement économique : son grand concurrent, Samsung, a lui aussi lancé l’alerte après un 4e trimestre fiscal très décevant, qui devrait être suivi d’un premier trimestre 2019 guère plus rose avant, espère le chæbol coréen, un rebond au second trimestre. Sur ce 4e trimestre 2018, trimestre fort des fêtes de fin d’année, Samsung enregistre un bénéfice opérationnel situé entre 8,3 et 8,5 milliards d’euros (-28 % par rapport au 4e trimestre 2017), tandis que le chiffre d’affaires baisserait de 9,9 %, à 45,9 milliards d’euros.

Si pour Apple, les raisons du ralentissement tiennent au marché chinois, sur lequel l’iPhone patine, celles qui concernent Samsung touchent d’abord à la faiblesse du marché de la mémoire, dont il est l’un des géants, ainsi qu’à une demande plus faible que prévue pour ses smartphones. Le rebond espéré au second trimestre 2019 passera, estime Samsung dans son communiqué, par la reprise du marché de la mémoire. Les analystes tablent, eux, sur les bonnes ventes d’un futur Galaxy S10 et, peut-être, du premier smartphone pliable de la marque.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.