Le casque Daydream n'a pas été mis à jour depuis 18 mois

La réalité virtuelle peine à trouver sa place, tandis que les éditeurs se passionnent pour la réalité augmentée, suivant Apple qui a montré la voie avec ARKit, son composant de réalité augmentée pour iOS. Google vient ainsi de fermer son studio de développement de contenus de réalité virtuelle, Spotlight Stories, qui fonctionnait depuis 6 ans.

Spotlight Stories faisait partie du groupe Advanced Technologies and Products chez Google et créait des contenus en réalité virtuelle. En 2017, son film « Pearl » a remporté un Emmy, tandis que le groupe avait collaboré avec Wes Anderson pour proposer des scènes VR autour de l’île aux chiens.

Google n’a pas confirmé l’information de Variety mais celle-ci s’inscrit dans un contexte morose qui frappe la VR. Google n’a pas exemple pas mis à jour son casque Daydream depuis 2017, et a réaffecté l’essentiel de ses ressources VR autour de son concurrent d’ARKit, ARCore.

Apple, de son côté, est censée finaliser son casque de réalité augmentée, lequel pourrait être mis sur le marché courant 2020 ; aux dernières nouvelles, Apple aurait opté pour une approche reposant sur la présence d’un iPhone comme unité de calcul, les lunettes n’étant que « l’élément de projection » visuelle des contenus calculés par le smartphone.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.