Samsung semble avoir visé juste avec son Galaxy S10, dont les pré-commandes seraient de 30 à 40 % supérieures à celles enregistrées pour son prédécesseur, le Galaxy S9. L’analyste Ming-Chi Kuo estime que Samsung est sur les bases pour vendre 40 à 45 millions de smartphones de cette gamme, au lieu des 30 à 35 millions envisagés initialement.

Selon Ming, le Galaxy S10 bénéficie d’éléments différenciants notables vis à vis des iPhone, parmi lesquels la caméra triple optique à l’arrière, le grand écran troué (mais sans encoche), et le capteur d’empreinte à ultra-son, placé sous l’écran du S10. La demande serait particulièrement soutenue en Chine, où Apple est à la peine, et le S10 bénéficierait à plein des programmes de rachat / échange mise en place par le vendeur coréen.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.