Cambridge analytica

L’affaire Cambridge Analytica connait un premier débouché judiciaire, partiel : la Federal Trade Commission américaine a approuvé un accord amiable au terme duquel Facebook écoperait de 5 milliards de dollars d’amende pour sa responsabilité dans ce scandale de collecte de données personnelles.

Facebook écoperait de 5 milliards $ d’amende pour Cambridge Analytica

À ce stade, l’accord entre les deux parties doit encore recevoir l’aval du Ministère de la Justice, dont la division civile se prononcera dans les prochains mois ou semaines, le délai reste incertain. Généralement, le DoJ valide ce type d’accord sans le modifier. L’accord final devrait aussi intégrer des restrictions sur l’approche vie privée du réseau social, mais ces termes ne sont pas encore connus, révèle le Wall Street Journal.

Souvenez-vous : L’entreprise britannique Cambridge Analytica a abusé des API développeurs de Facebook pour segmenter, cibler et tenter d’influencer des millions de personnes, 87 millions au dernier comptage, dont des personnes en France. Les espions sans scrupules ont utilisé une app nommée This Is Your Digital Life pour espionner et collecter des données sur les utilisateurs ayant accepté de remplir cette app questionnaire ; la collecte s’étendait aux autres comptes suivis par ces utilisateurs.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.