Dès hier, on sentait bien l’affaire pliée : après Free qui avait coupé l’accès aux chaines de TV d’Altice (BFM, RMC découverte…), Orange lui emboitait le pas, cessant à son tour de diffuser les chaines concernées sur ses box internet. Là aussi, c’est l’absence d’accord concernant la rémunération potentielle d’Altice pour le droit de diffuser ses chaines qui aboutissait à la coupure. La pression devenait trop forte, et Altice, par la voix de son PDG Alain Weill vient de faire machine arrière : les chaines pourront être distribuées gratuitement, et devraient donc faire leur retour rapidement chez Free et Orange.

Altice BFM plie

Lors de la coupure chez Free, la chaine principale du bouquet Altice, BFM TV, avait enregistré une baisse d’audience de l’ordre de 15 %, ce qui permettait de mesurer le poids des plus de 6 millions d’abonnés Free. Avec la coupure, hier, pour plus de 12 millions d’abonnés Orange, la dégringolade aurait été supérieure à 20 %. Intenable pour BFM, et globalement pour Altice.

Du coup, Alain Weill a fait machine arrière toute, la queue entre les jambes. Il accepte la diffusion gratuite de ses chaines – « comme la loi contrait les opérateurs de le faire » – mais espère pouvoir monnayer l’accès aux services associés comme le Replay. Problème, le Replay fait peu de sens dans le cadre d’une chaine d’information continue, et la valeur du service est forcément faible.

« Nous avons repris les discussions et décidé d’agir de la façon suivante: la loi prévoit que les opérateurs télécoms ont l’obligation de distribuer les chaînes de télévision de la TNT donc nous avons proposé à Orange ce matin de reprendre nos signaux et de pouvoir distribuer nos chaînes comme la loi les y contraint. Et puis après, il y a les services associés. S’il n’y a pas d’accord sur les services associés, ils ne les proposeront pas. C’est une façon constructive d’aller de l’avant », a-t-il annoncé hier soir.

Un accord à 1 million proposé à Orange ?

Altice a tenté jusqu’à la dernière minute de sauver la face, proposant selon certaines sources un accord de reprise à 1 million d’euros à Orange, là où elle en attendait initialement de 4 à 5. Mais évidemment en position de force, Orange n’a pas bronché, Altice a était contrainte de mettre un genou à terre tout en promettant de remettre le sujet au goût du jour d’ici quelques mois. D’ici là, les chaines d’Altice devraient faire leur retour rapidement chez Orange, ainsi que chez Free.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.