Comment l’encoche du MacBook Pro affectera l’expérience utilisateur

Apple a décidé d’inclure un encoche sur l’écran des nouveaux MacBook Pro 14 et 16 pouces. La société justifie cette encoche avec des lunettes 60% plus fines que le modèle de l’année dernière, ainsi qu’une caméra FaceTime à plus haute résolution. Apple utilise également l’encoche du nouveau MacBook Pro comme facteur de différenciation par rapport aux autres modèles de la gamme Mac ou même par rapport à d’autres ordinateurs portables concurrents. Les images, vidéos ou illustrations promotionnelles montrent l’encoche de manière très détaillée, offrant également une meilleure expérience de visionnage.

En réalité, et dans le cas des Mac, l’encoche n’est qu’un élément de plus pour loger une webcam sur un ordinateur aux bordures fines. Mais, Cette encoche gêne-t-elle lors de la visualisation de contenus ou de l’utilisation d’applications ?

Sur les MaBook Pro 2021, l’encoche coïncide avec la barre de menu dans la zone supérieure. Apple l’a redimensionné et il est maintenant légèrement plus large pour absorber l’épaisseur de l’encoche. Ce changement nous permet non seulement d’offrir une sensation d’écran plus mince, mais empêche également l’encoche de s’interrompre lors de la visualisation de contenu ou de l’utilisation d’applications et de programmes qui ne sont pas en plein écran, car la barre supérieure agit comme une limite pour les applications. Par conséquent, l’utilisateur verra un trou dépasser de l’écran de son MacBook Pro, mais cela n’influencera pas le contenu.

L’encoche MacBook Pro et les applications plein écran

MacBook Pro 2021 avec application plein écran.

Maintenant, que se passe-t-il lorsqu’une application s’exécute en plein écran ? Par défaut, macOS crée une lunette artificielle qui cache l’encoche et permet de voir tout le contenu de l’application. La même chose se produit avec les vidéos. Lorsque macOS détecte qu’un clip est en cours de lecture en mode d’affichage étendu, il crée ce faux cadre pour empêcher l’encoche de couvrir le contenu. Le nouveau MacBook Pro dispose d’un écran doté de la technologie Mini-LED qui offre des noirs plus purs, de sorte que l’encoche sera à peine visible.

👉​A lire également  Comment installer iOS 16 sur votre iPhone : guide étape par étape

Apple permet également aux développeurs rendre vos applications et programmes compatibles avec la nouvelle encoche du nouveau MacBook Pro. La société met de nouvelles API à la disposition des créateurs avec des outils permettant aux applications d’afficher du contenu dans les zones gauche et droite de l’encoche. Ainsi, lorsqu’ils seront en plein écran, ils profiteront mieux des cadres du nouveau MacBook Pro, tout cela sans que l’encoche n’affecte l’affichage du contenu.

Sur ce dernier cas, ce sont les développeurs qui doivent décider d’adapter ou non leur application au nouveau cran. S’ils ne le font pas, Apple appliquera simplement le « mode de compatibilité » macOS, qui intègre la lunette artificielle. Ce n’est qu’une question de temps avant que certaines des plus grandes entreprises avec des programmes qui fonctionnent sur macOS, comme PixelMator, PhotoShop, Illustrator ou même des applications Apple, adaptent leur design à la nouvelle encoche.