Après avoir initié l’autodestruction d’une de ses œuvres mise aux enchères par Sotheby’s à Londres, puis avoir revendiqué son acte en en montrant rapidement la préparation, Banksy dévoile cette fois la version longue de son happening.

La chose était évidemment préparée dès l’encadrement de l’œuvre, et celle-ci aurait du se détruire totalement. « Ça a marché à chaque essai », explique un Banksy rigolant, en fin de clip. Le montage de la vidéo dit aussi les intentions sardoniques de l’artiste vis à vis du petit monde de l’art, de ses acteurs, enchérisseurs et revendeurs. « C’est l’artiste qui a choisi le cadre, ça donne un air « National Gallery » à l’œuvre », entend-on le commissaire priseur dire, avant de le voir, stupéfait, lorsque celle-ci commence à se détruire. C’est Banksy lui-même, ou un complice, qui a initié la procédure, avec une télécommande.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.