DJI Avata : plus simple et moins cher mais tout aussi passionnant que le FPV

Des images et même des caractéristiques techniques du DJI Avata ont fait l’objet de fuites. Cependant, ce n’est qu’aujourd’hui que la société asiatique l’a officiellement présenté, dissipant ainsi toutes les rumeurs entourant ce nouveau produit.

Le DJI Avata, contrairement à d’autres gammes telles que le DJI Mavic ou le DJI Air, est un drone FPV (first-person view). En fait, il s’agit du deuxième drone de ce type à être lancé par la société asiatique. Le premier, rappelons-le, était le DJI FPV, présenté au début de 2021.

Ces types de drones sont conçus pour être plus immersifs, sont généralement contrôlés avec des lunettes, sont plus agiles et sont généralement un peu plus complexes à utiliser. Les drones FPV sont courants dans les courses FPV, ainsi que dans les environnements où l’on recherche le plaisir ou une expérience de capture vidéo plus immersive.

DJI Avata a été construit pour éveiller le désir de voler chez tout le monde, avec une technologie de vol immersive qui permet de ressentir l’expérience presque hors du corps du vol FPV, a déclaré Ferdinand Wolf, directeur de la création de DJI. DJI Avata est incroyable à piloter, même pour un pilote novice, et comprend des fonctions de sécurité améliorées qui permettent à quiconque d’avoir la liberté d’essayer des mouvements aériens créatifs. Lorsqu’il est associé aux DJI Goggles 2 et au DJI Motion Controller, le DJI Avata semble chevaucher le vent. Que vous voliez pour le plaisir, que vous tourniez des vidéos cool pour les médias sociaux ou que vous épatiez vos spectateurs en studio de production, DJI Avata vous montrera pourquoi son expérience de vol fascinante vous entraîne dans un monde de grandes possibilités.
DJI Avata

👉​A lire également  Les nouveaux FreeBuds Pro 2 de Huawei sont officiels : annulation active du bruit et design familier, mais raffiné

À quoi ressemble le DJI Avata ?

De l’extérieur, le DJI Avata est un produit différent des autres drones de la marque. Ce qui est le plus frappant, c’est que les hélices sont protégées par une structure qui fait partie du châssis du drone lui-même. Cela rend le vol du DJI Avata à l’intérieur beaucoup plus sûr, tout en étant mieux protégé en cas d’impact. Ses petites dimensions y contribuent également.

La marque asiatique a implémenté un nouveau mode dans Avata appelé « Turtle », qui permet au drone de se retourner en cas d’impact et de tomber à l’envers. Dans ce cas, il suffit d’activer le mode tortue pour retourner le drone et redémarrer le vol s’il n’a pas subi de dommages importants.

L’appareil photo a 48 mégapixels, un capteur de 1/1,7 pouce, un objectif à ouverture f/2,8 avec un angle de 155 degrés (assez grand angle) et est capable de capturer des vidéos en 4K à 60 FPS ou en 2,7K jusqu’à 120 FPS. La batterie, quant à elle, promet une autonomie allant jusqu’à 18 minutes. Moins cher que les autres drones de la marque, mais supérieur aux autres drones FPV.

Ce produit est toutefois livré avec deux accessoires.

  • D’une part, les nouvelles lunettes DJI Goggles 2 à ne pas confondre avec les lunettes DJI FPV Goggles V2 qui sont plus petites et permettent d’avoir une vue à la première personne de ce que capture le DJI Avata. Ceux-ci se connectent au drone via le système O3+ de DJI, qui permet de transmettre des vidéos 1080p à 100 FPS avec environ 30 millisecondes de latence, jusqu’à 10km et jusqu’à 50Mbps.
  • D’un autre côté, le contrôle de mouvement de DJI, qui agit comme une joystick et permet de contrôler le drone en l’inclinant simplement. La marque affirme que le système est si intuitif que « même les débutants peuvent rapidement s’y mettre et apprendre à voler en effectuant des mouvements continus et fluides, notamment en passant près du sol, en évitant les obstacles ou en glissant dans des espaces restreints vers des zones ouvertes ».
👉​A lire également  Jouer à des jeux vidéo pendant de longues heures n'est pas aussi mauvais que vous le pensiez

Le drone dispose de trois modes de vol : un mode normal, qui maintient le vol stationnaire et active les systèmes d’assistance tels que la navigation par satellite ou les capteurs inférieurs ; un mode manuel, qui donne le plein contrôle au pilote ; et un mode Sport, qui est un hybride entre les deux.
DJI Avata

Combien cela va-t-il coûter ?

Le DJI Avata sera disponible pour 579 euros sans aucun accessoire. Des offres groupées seront également disponibles aux prix suivants :

  • DJI Avata Pro-View pour 1429 € avec le drone, les DJI Goggles 2 et le contrôleur de mouvement.
  • DJI Avata Fly Smart pour €1149 avec le drone, les lunettes DJI FPV Goggles V2 et le contrôleur de mouvement.
  • Le DJI Avata Fly More coûte 249 € et comprend deux batteries et un concentrateur de charge de batterie.