Le Consumer Electronic Show est l’événement de début d’année où tous les constructeurs de produits électroniques se retrouvent et se battent à qui annoncera l’objet le plus innovant. Apple n’y est toujours pas présente sous sa marque mais se retrouve largement représentée dans les allées avec de nombreux accessoires que l’on peut associer aux produits pommés ou qui peuvent constituer une alternative.

Ecrans USB-C à l’appel

Avec leur connectique unique (et que l’on pourrait presque qualifier de « propriétaire » tant elle est peu répandue), les MacBook Pro 2016 sont difficiles à attacher à un écran sans passer par la cascade d’adaptateurs. Au CES, les fabricants ont commencé à emboîter le pas de LG, seul à occuper les rayons de l’App Store avec ses UltraFine.

Un 32″ 4K (3840×2160) chez LG qui affiche 95% du spectre DCI-P3 et prend en charge les images HDR sur 10bits… avec des haut-parleurs intégrés et la recharge du Mac via le port USB-C, ce LG 32UD99 n’a pas encore de prix annoncé…

1-lg-32UD99

Chez Dell, on commence à trouver des écrans dont le design ne dépareille pas trop avec les Mac et le dernier né s’annonce ultra-fin avec une base en aluminium « façon Mac mini » qui embarque l’électronique.

2-dell-ultrathin-27

Avec sa diagonale de 27″ et sa résolution de « seulement » 2560×1440, l’écran Dell UltraThin se contente d’afficher 99% du spectre sRGB mais sera commercialisé au prix raisonnable de 700$ à compter de la fin mars.

4-asus-PA32U

Du côté de chez ViewSonic, on trouve annonce deux modèles :
– un « simple » écran 27″ (2560×1400) en USB-C (sans Thunderbolt 3) proposé à 749$
– un écran 24:10 de 37,5″ à la dalle en courbe et qui peut se placer à la verticale. La résolution n’est pas des plus fines (3840×1600) mais le prix est assez gros : 1999$ !

3-viewsonic-usb-c

Enfin, Asus a dans ses cartons un écran 32″ 4K taillé pour la bureautique avec une double connectique USB-C/Thunderbolt 3 qui permet de chaîner les écrans pour agrandir son espace de travail. Ni date ni prix ne sont annoncés.

Hubs Thunderbolt 3 à la pelle

Si le Thunderbolt classique a été assez peu vu sur les PC, le Thunderbolt 3 via la connectique USB-C a un bel avenir qui devrait être aidé par l’arrivée de PC portables compatibles.
Du coup, suivant la sortie des MacBook Pro 2016, les fabricants se jettent tous dans le bain…

Caldigit la joue Lite

Caldigit propose deux nouveaux hubs adaptés cette fois à la puissance de charge requise pour les MacBook Pro USB-C.

Le TS3 Lite (169$ en précommande, 199$ ensuite) propose deux ports USB 3.1 en façade (Type-A et Type-C) et, à l’arrière, une prise Ethernet Gigabit, un port USB 3.1 Type-A, entrée et sortie audio jack 3,5mm, deux ports Thunderbolt 3 et un connecteur DisplayPort.

5-caldigit-ts3-lite

Vertical et bien plus imposant, le TS3 (249,99$) propose une prise USB 3.1 Type-A et entrée/sortie audio jack 3,5mm en façade. Derrière, le choix est large avec deux prises eSATA, deux prises USB 3.1 Type-A, une prise Ethernet Gigabit, un DisplayPort et deux Thunderbolt 3. Ouf.

6-caldigit-ts3

Henge : dock en stock

Chez Henge, l’approche est différente : pas de boîtier externe qui traîne sur la table, mais des docks dans lesquels poser ou enficher le Mac portable.

7-hinde-tethered-side

Le « Tethered Dock » se présente comme un support permettant de faire reposer le MacBook Pro et l’incliner. En déclinaison USB-C, le dock propose 3 ports USB 3.0, un mini DisplayPort, la sortie audio, l’Ethernet et un lecteur de cartes SD.

8-hinde-tethered-usbc-tb3

En déclinaison Thunderbolt 3, Henge ajoute une seconde prise DisplayPort et deux ports Thunderbolt 3. Il faudra débourser 199$.

Le Horizontal Dock n’offre pas la modularité des modèles précédents car il enserre le MacBook Pro mais propose jusqu’à 13 ports à l’arrière ! Inutile de tous les lister ici, on trouve toutes les prises classiques en un, deux ou trois exemplaires.

9-henge-horizontal-macbook-pro

Le Horizontal Dock dispose d’une application compagnon qui permet d’éjecter automatiquement les disques connectés ou de protéger l’ensemble par mot de passe. Par contre, le prix pourrait refroidir plus d’un utilisateur : 499$ !

10-henge-horizontal-dock

Tous les produits Henge savent bien entendu charger les MacBook Pro 15″, critère à ne pas négliger lors du choix d’un dock !

Elgato se met à jour pour le Thunderbolt 3

Elgato renouvelle son dock et lui offre le Thunderbolt 3. La proposition est assez classique tant du côté design que de la connectique affichée : entrée/sortie audio jack 3,5mm et USB 3.0 en façade, Ethernet Gigabit, 2x USB 3.0, 2x Thunderbolt 3 et DisplayPort derrière.

11-elgato-dock-tb3

Le dock peut piloter jusqu’à deux écrans 4K à 60Hz avec ses prises USB-C et DisplayPort.

12-elgato-dock-tb3-4k

Comme chez Henge, le dock Elgato s’accompagne d’une application facilitant l’éjection des accessoires connectés. Le prix : 299,95$ à la fin du mois.

Griffin met à jour le BreakSafe pour les MacBook USB-C

La disparition du port de recharge MagSafe est sûrement le changement le plus regrettable (même s’il est compréhensible) des MacBook et MacBook Pro 2016. Pour les nostalgiques et les maladroits, Griffin propose depuis quelques temps un adaptateur « BreakSafe » qui se connecte à la prise USB-C et permet de relier un câble USB-C par le biais d’aimants.

13-breaksafe

Auparavant limité au transit d’une puissance de 60W, insuffisante pour les MacBook Pro 2016, le fabricant met à jour son adaptateur pour supporter jusqu’à 100W. Malheureusement, le connecteur devient énorme et l’on a du mal à voir le réel intérêt de la chose sous cette forme : se trimballer un câble spécifique et devoir le débrancher avant de mettre le Mac en sac. Le tout pour une cinquantaine de dollars dans le courant de l’année…

Dell Canvas : entre Surface Studio et Wacom Cintiq

Microsoft a fait sensation avec son Surface Studio, sorte d’iMac tactile qui peut passer de la verticale à l’horizontale et Dell marche dans les pas de Redmond avec une approche plus traditionnelle. Le Dell Canvas est un écran tactile de 27″ (2560×1440) recouvert de Gorilla Glass et qui supporte jusqu’à 20 points de pression.

14-dell-canvas

À la différence du Surface Studio, le Canvas est un « simple » écran qui peut servir de hub (HDMI, DisplayPort, USB-C, USB-A et jack audio 3,5mm) mais qui reçoit des « totems » qui agisse comme le Surface Dial en tant que contrôles physiques complémentaires. Évidemment livré avec un stylet, le Dell Canvas tient plus de la super tablette Cintiq que du Surface Studio et, si ses qualités de dessin sont à la hauteur, pourrait faire de l’ombre à Wacom. 1799$ à partir de fin mars, ce n’est pas si cher payé pour ce super écran secondaire.

Wacom tape du point sur la tablette

Entre Surface, iPad Pro et bientôt Dell Canvas, Wacom essaie de renouveler ses gammes pour ne pas perdre la course de la tablette graphique, mais sans gros changements.

La marque annonce des Intuos Pro plus fines et plus compactes, livrées en 3 dimensions (S, M et L) et supportant jusqu’à 8192 niveaux de pression avec le Wacom Pro Pen 2.

15-wacom-intuos-pro
16-wacom-intuos-pro-side

Pour les amoureux indéfectibles du papier, les Intuos Pro Paper Edition (uniquement en tailles M et L) permettent de fixer une feuille de papier et de dessiner avec un stylet Finetip à encre gel. Les dessins sont numérisés par le biais de l’app Inkspace.

17-wacom-inutos-pro-paper

Pour les croquis en mobilité, Wacom réduit la taille de son Bamboo Folio au format A5 et conserve les mêmes caractéristiques que son grand frère. Le Bamboo Folio permet de prendre des notes sur papier et de les retrouver numérisées sur son appareil iOS ou dans le Cloud.

18-wacom-bamboo-folio

Tous les nouveaux produits Wacom seront disponibles dans le courant du mois de janvier.

Lumix GH5 : le bridge USB-C

Apple a peut-être erradiqué toute connectique autre que l’USB-C, mais le CES 2017 fait le plein d’annonces qui devraient élargir la gamme d’accessoires ne requérant pas d’adaptateur. Le nouveau bridge de Panasonic, le Lumix GH5, fait une croix sur le mini USB en faveur de l’USB-C pour assurer un transfert à 5Gbps des images prises et stockées sur son double port SD.

19-lumix-panasonic-gh5

Côté image, le capteur 20,3 mégapixels du Lumix GH5 enregistre la vidéo en 4K à 60 images par seconde et en 10 bits s’il vous plaît ! Le tout stabilisé par une mécanique à 5 axes.
L’appareil offre une fonction « 6K Photo » qui permet d’enregistrer une rafale à 30 images par seconde et d’extraire le bon cliché en 18 millions de pixels. En passant ce mode à 60ips, l’extraction donnera une image fixe de 8 mégapixels (mode 4K Photo).

20-lumix-gh5-back

Sans compter l’amélioration notable de l’autofocus (2 fois plus rapide que sur le GH4), le Lumix GH5 embarque aussi des connexions sans fil Bluetooth 4.2 et WiFi 802.11ac.
Avec une liste de nouveautés et de possibilités longue comme un jour sans pain, le GH5 coûtera tout de même 1999$ à compter de la fin mars…

Le Walkman n’est pas mort

Si l’iPod n’évolue plus, pas même la déclinaison Touch, Sony croit encore aux baladeurs et renouvelle joliment son Walkman. Dans un chassis en aluminium coloré, Sony place un écran tactile de 3,1″ (800×480), 16 Go de stockage (extensibles via une carte micro-SD).

21-walkman-nw-a35

Avec 45 heures d’autonomie annoncées, le Walkman propose un amplificateur numérique de très haut vol qui sait délivrer un son haute qualité « Hi-Res ». L’appareil supporte notamment l’AAC (sans DRM), le MP3, le PCM linéaire, le WMA (sans DRM), le FLAC et les formats AIFF et ALAC… Pas d’applications ni de lecture vidéo sur l’écran tactile.
À 220€ les 98g d’électronique, le Walkman NW-A35 se réserve à ceux qui n’ont pas d’abonnement Apple Music et qui recherchent l’excellence sonore en mobilité.

Alpine « démocratise » CarPlay en WiFi

Annoncé avec iOS 9, le mode WiFi pour CarPlay, l’interface autombile d’iOS tarde à s’intégrer dans les véhicules. BMW l’annonce tout juste dans ses derniers modèles et c’est maintenant au tour de l’accessoiriste Alpine de proposer un boîtier de seconde monte avec CarPlay WiFi.

22-alpine-carplay-wifi

Il faudra tout de même débourser 900$ pour pour ajouter un écran capacitif de 7″ à sa voiture, sans compter les éléments d’ajustement dans la console centrale, chèrement vendus par les constructeurs. À ce prix, autant rester sur une version filaire qui n’attaquera pas la batterie de l’iPhone…

HomeKit, quelques accessoires

On attendait un peu plus de périphériques HomeKit au CES, mais l’offre reste assez légère pour de type d’événement.

iDevices Instant Switch, l’interrupteur universel

Philips propose bien un interrupteur à destination de votre collection d’Ampoules Hue, mais iDevices joue la carte de l’universalité avec un interrupteur à coller au mur et qui pourra être associé aux scènes établies dans votre application Maison.

23-idevices-instant-switch

L’avantage de l’Instant Switch réside donc dans sa capacité à activer autre chose que les ampoules d’une même marque et à commander ainsi un thermostat, des prises connectées, etc.

24-instant-switch-iphone

L’Instant Switch sera disponible au premier semestre pour environ 50$.

Une caméra HomeKit qui capte à 180°

D-Link annonce une caméra connectée à HomeKit qui enregistre en HD 1080p à 180° tout ce qui se passe dans la pièce dès qu’elle détecte un mouvement (sur une carte micro-SD).

25-dlink-omna-180

La Omna 180 pourra aussi servir au bureau pour la visioconférence aec son micro et son haut-parleur.

Asus présente un portable Pro ultra léger

Dans la foulée de la sortie des MacBook Pro 2016, Asus montre au CES qu’elle peut faire mieux qu’Apple en livrant un portable d’à peine 1,05kg (avec une dalle 13,3″) sans gratter sur les performances. L’AsusPro B9440 accueille un écran Full HD et des processeurs Kaby Lake i5 ou i7 accompagnés de 8 à 16 Go de RAM et d’un SSD jusqu’à 512 Go.

26-asuspro-b9440

Pour ne pas sacrifier l’épaisseur de l’engin ni forcer ses clients à passer à l’USB-C, Asus a intégré les ports USB au niveau des charnières. Le clavier est au passage résistant aux liquides.

27-asuspro-b9440-ports

Disponible à partir de mai 2017 aux USA, la gamme commencera à 999$…

Montres connectées

Ayant renouvelé son Apple Watch au mois de septembre, Cupertino se voit éclipsée par les rares montres connectées visibles au CES.

Misfit vise les sportifs

Avec la Vapor, Misfit présente une épaisse montre connectée au cadran rond équipé d’un écran AMOLED de 1,39″. A la manière des Samsung Gear S3, la bordure d’écran pourra servir à naviguer dans l’interface.

28-misfit-vapor

A l’intérieur de la montre, Misfit n’a pas fait les choses à moitié avec un puissant Snapdragon Wear 2100 de Qualcomm, une batterie de 400 mAh (pour deux jours d’autonomie), 4 Go de stockage et une puce GPS.
La Vapor ne tourne par contre pas sous Android Wear et se contente d’un système maison qui n’ouvrira pas l’accès aux nombreuses applications tierces. L’utilisateur devra se contenter de ce que Misfit fournira.

La Misfit Vapor ne sortira qu’au second semestre 2017 avec un tarif annoncé de 199$.

Casio se met à Android Wear 2.0

Spécialiste des montres sportives, Casio est un des premiers à embarquer Android Wear 2.0 au poignet dans une WSD-F20 qui pourrait atteindre un mois d’autonomie en basculant l’affichage en noir et blanc.

30-casio-android-wear

Avec son GPS intégré et ses cartes hors connexion, la Casio se destine aux baroudeurs : le cadran peut être adapté avec l’affichage de l’altimètre, de la boussole ou du baromètre et il est possible d’afficher les cartes selon plusieurs modes (terrain, satellite, routes, etc) et de les annoter.

29-casio-wsd-f20

Casio ne fait pas dans le bas de gamme et devrait commercialiser sa nouvelle génération aux alentours de 500$ à la mi-2017

Un alcootest dans le bracelet ?

Apple Watch ou autre, BACtrack annonce des alcootests capables de mesurer la quantité d’alcool dans le sang avec un capteur placé entre le bracelet et le poignet.

Le BACtrack Skyn saura vous avertir lorsque vous approcherez de la limite légale, vous incitant à reposer votre verre, moyennant une centaine de dollars.

31-bactrack-iphone

Intégré dans un bracelet spécifique pour l’Apple Watch ou sous forme de bracelet indépendant (encore un !), le BACtrack Skyn alimentera l’application indépendante pour suivre votre consommation d’alcool, à des fins de recherche…. ou de contrôle personnel…

32-bactrack-skyn-apple-watch

Demain nous vous proposerons le tour des nouveautés insolites du CES…

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*