À la date et l’heure dite, une semaine après iOS 12, Apple sort macOS 10.14 Mojave, nouvelle version majeure du système d’exploitation des Mac. Celui-ci arrive avec une « grosse » nouveauté, un mode sombre, un Finder plus capable en matière de gestion des fichiers et des données associées, un mode de rangement en pile automatisé sur le bureau, et une quantité de plus petites nouveautés. Comme toujours il peut s’écouler un petit délai avant que la mise à jour ne s’affiche sur toutes les machines.

➡️ Pour le télécharger, c’est par ici

Mode sombre, pile de bureau

Le mode sombre promet un coup de frais sur toute l’interface de macOS, mais, sorti de l’effet nouveauté, il ne devrait pas séduire tout le monde. La fonctionnalité, en tout état de cause, demeure mineure, tout comme une autre nouveauté côté bureau, le fond d’écran dynamique, qui s’adapte à l’heure de la journée, en affichant une image de désert Mojave entre jour et nuit. Pour les réfractaires aux dunes, Apple en propose un second dit dégradé solaire, un dégradé qui varie avec le temps.

Plus intéressante pour nombre d’utilisateurs bordéliques – au rang desquels votre serviteur – la fonction Pile, qui permet de conserver un bureau rangé, les différents documents étant automatiquement rangés sur une pile correspondant à leur type (image, vidéo, PDF…) dès leur dépôt. Il suffit de cliquer sur la pile pour la déplier et retrouver les fichiers individuellement, et le bureau gagne un aspect rangé rassurant (et trompeur !)

Captures d’écran, et métadonnées

C’est du côté des captures écrans qu’Apple a fait porter de gros efforts. macOS Mojave se dote d’un atelier de gestion performant, à l’image de celui proposé par iOS. Il est nommé Utilitaire de capture d’écran, et permet dès la capture d’effectuer des modifications sur le fichier : surlignage, recadrage, signature, annotation, rotation etc. Toutes les options anciennement disponibles uniquement depuis Aperçu sont intégrées. Ces outils sont également accessibles depuis le Coup d’œil sur un document, que l’on peut modifier directement depuis ce mode. Pratique !

Une option de « présentation par galerie » permet désormais d’accéder à toutes les métadonnées d’un fichier ; il s’agit des données associées à celui-ci, qui en renseignent certaines caractéristiques. Par exemple, pour une photo, la date, le lieu de prise de vue, l’ouverture, la sensibilité etc…

Goodies

Les conférences à utilisateurs multiples FaceTime ne sont pas plus disponibles sur Mojave que sur iOS12, Apple renvoyant l’arrivée de cette fonction à une prochaine mise à jour, macOs 10.14.1 dans le cas qui nous intéresse. Mojave intègre cependant des petites attentions qui feront patienter notamment : l’arrivée de l’app Maison (et Bourse et Dictaphone) en direct d’iOS, l’arrivée des favicons dans les onglets de Safari, ou des emojis dans Mail.

Sur le plan sécuritaire, Mojave arrive avec une gestion des accès aux périphériques renforcée, avec demande d’autorisation de l’utilisateur. Cette fonctionnalité a déjà été prise en défaut, mais Apple continue de l’améliorer.

Une sauvegarde Time Machine à jour avant de vous lancer

Installer une mise à jour majeure ne pose pas de difficulté… majeure. On veillera tout de même à disposer d’une sauvegarde Time Machine bien à jour avant de se lancer. Patienter jusqu’à la première grosse mise à jour est l’option la plus rassurante pour les machines de production. Bonne découverte !

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.