Si vous êtes utilisateur de plusieurs traitements de texte sous iOS, vous vous retrouvez fréquemment dans la même situation que moi, face à une envie pressante (et impérieuse) de ranger vos écrits, c’est-à-dire les transférer d’une application vers une autre.

Bref, contrôler a minima le stockage de vos textes et votre bordel ambiant (…pour reprendre le titre d’un chouette ouvrage de feu Roland Moreno). Avec la sortie de Ulysses Mobile, une version 2.5 de Ulysses qui tourne sur iPad et iPhone, nous avons une chouette option de rangement à notre portée…!

En effet, Ulysses permet de créer des dossiers et des sous-dossiers puis d’y placer nombre de fichiers dans l’ordre souhaité. Cela permet de classer des tas de documents dans divers dossiers facilement accessibles et consultables — via iCloud — sur Mac, iPad ou iPhone. De les organiser tout en les corrigeant avec force balises Markdown.

Puis, dans un dernier temps, d’exporter (ou non…!) le contenu de tout dossier constitué par ces nombreux feuillets en un seul et long document au format PDF, ePub, RTF ou DOCX. Voire au format Markdown (TXT) ou HTML. Mais rien ne vous empêche au préalable de saisir vos documents ailleurs, c’est-à-dire dans Drafts 4, Byword, 1Writer, Day One 2 ou Editorial en amont.

Pour ma part, j’utilise Drafts 4 et/ou Editorial et j’ai cette même problématique de regrouper, de temps à autre, mes textes dans des dossiers de projets dans Ulysses.

x-callback-url

Avant d’aller plus loin, un bref, rappel d’un protocole présenté ici qui ne fonctionne que sous iOS.

Vous l’avez certainement remarqué, nombre d’applications sous iOS emploient un protocole nommé x-callback-url. Dont toutes celles citées en amont. Et, bien entendu valables pour Drafts 4, Editorial et Ulysses Mobile

L’idée est donc d’employer ces ressources pour expédier aisément un fichier d’une application de traitement de texte vers un récepteur de flux de texte comme Ulysses Mobile.

Choix du dossier d’arrivée dans Ulysses…

Que les choses soient claires et redites… Pas question ici de vous apprendre à coder mais juste à récupérer des ressources existantes, de les transformer a minima pour arriver à faire ces opérations pratiques…

Mais avant même de s’exciter sur x-callback-url, sa vie, son oeuvre, il est temps de penser dossiers, containers, projets, tiroirs… Bref, d’organiser les boîtes dans les quelles vos précieux textes doivent atterrir…

Pour vous éviter quelques déboires, je vous engage à privilégier les noms de dossiers constitués d’un seul mot.

Par défaut, si vous ne précisez rien, tout arrivera dans un dossier nommé Boîte pour tout dans Ulysses Mobile. Ce sera ensuite à vous de déplacer chaque texte vers le dossier adéquat. Pour éviter cet aspect parfois ballot, autant créer un, deux ou trois dossiers avec des noms courts, leur attribuer même dans Ulysses une icône emblématique et basta. Dans mon cas, j’ai un dossier Vrac (pour des notes de travail), un autre Dans la marmite (pour mes projets d’écriture, mon futur Goncourt(e)), etc.

Une fois que vous avez préparé la piste d’atterrissage (on devrait plutôt parler de mouillages dans le cas de Ulysses…!), il est plus facile de coder ses petits scripts qui, de Drafts 4 ou de Editorial, vont permettre à vos fichiers rédigés dans ces deux environnements, d’arriver à bon port…

Deux applications de départ pour un même lieu d’arrivée…

Depuis Drafts 4

Je commence par Drafts 4 qui, naguère, avait été traité ici à maintes reprises dans ces colonnes…

Pour mémoire, j’avais également évoqué le transfert de contenu de Drafts 4 vers Ulysses Mobile dans un billet sur mon propre blog, urbanbike | Sous iOS, Drafts 4 intègre box.net …entre autres…!. Entre temps, le nombre de scripts pour balancer des textes de Drafts 4 vers Ulysses Mobile est passé de 0 à 6…!

Dans le cas précis, au lieu de vous fatiguer à écrire quoi que ce soit, j’ai repéré un script récent à installer, Ulysses /.. ⇢.

Ce dernier a un petit plus, celui d’ajouter un prompt, comprendre une fenêtre de dialogue qui s’affiche avec des instructions et la possibilité d’annuler l’opération en cours… Il est dans la langue de Tim Cook mais facile à comprendre.

Il suffit de cliquer sur le bouton Install pour lancer l’installation (si vous lisez Get Drafts dans votre navigateur, c’est que vous êtes a priori sur votre Mac ! Ou que vous ne possédez pas Drafts 4). Validez cette première demande…

Ensuite, Drafts 4 va vous demander dans quel panneau ranger cette nouvelle action. Si vous appuyez sur Dismiss, le script sera rangé dans le panneau all. Vous pourrez changer cette affectation ultérieurement…

Ce script étant immédiatement actif, vous pouvez d’ores et déjà l’employer. Si, si…! Ouvrez un fichier de test à transférer dans Drafts 4 et actionnez le script en appuyant sur son libellé…

5-lancer-scripts-drafts

Dans la fenêtre de dialogue, trois options :

  • le choix du dossier de destination dans Ulysses Mobile (par défaut InBox)
  • Le bouton d’envoi vers Ulysses
  • Un bouton Annuler

6-copie-drafts

Comme vous venez de comprendre le dispositif, commençons par… Annuler (Cancel)…!

Certes, les plus téméraires peuvent saisir Boîte pour tout (la boîte d’arrivée par défaut de Ulysses Mobile) et valider… Si vous retrouvez bien votre texte expédié de Drafts 4 dans Ulysses Mobile, bravo, c’est que vous n’avez pas fait de… faute d’orthographe dans le nom du dossier…!

Transformer ce script pour vos usages…

Le script d’origine étant disponible autant de fois que souhaité sur le site de Drafts 4 — vous avez le droit de vous tromper…! —, autant le modifier pour vos usages.

Déjà changer le nom du dossier par défaut, remplacer InBox par Boîte pour tout va vous offrir un gain de temps appréciable…

Dans le panneau des actions, repérer le libellé du script et effectuer un glissé vers la droite. Puis appuyer sur l’icône crayon (qui indique que l’on peut l’éditer). Dans la fenêtre qui s’affiche alors, il suffit de se rendre dans les étapes (STEPS) qui sont au nombre de deux…

Prompt est celle qui nous intéresse… Un appui pour ouvrir son contenu. Puis un glissé vers le haut pour afficher le bas de cette fenêtre…

Voilà le premier point à changer… InBox Remplaçons-le par Boîte pour tout (…attention à la capitale et à l’accent circonflexe).

Pendant que nous y sommes, changeons la mention en dessous par Expédier vers Ulysses (ou ce que vous souhaitez). Voilà, c’est presque terminé… Validez en appuyant en haut sur Save.

Comme vous en mourrez d’envie, ouvrez pour voir la seconde étape, Open a URL.

15-modele-url-drafts

L’URL TEMPLATE est constituée par…

ulysses://x-callback-url/new-sheet?group=[[prompt_text]]&text=[[draft]]

  1. [[prompt_text]] correspond au nom du dossier
  2. [[draft]] correspond à l’intégralité du contenu de votre fichier dans Drafts 4

Drafts 4 propose d’autres tags (voir en bas de la fenêtre) comme…

  • [[body]] qui correspond à tout le contenu sauf la première ligne
  • [[selection]] qui correspond à une sélection de texte dans votre document ou, si rien n’est sélectionné, à l’intégralité du contenu de votre fichier (je vous laisse réfléchir mais c’est une option très intéressante à envisager)

En attendant que vous y réfléchissiez, appuyez sur Save.

Vous êtes, à nouveau, dans le premier écran de cette action, vous pouvez…

  • En haut : changer la couleur, l’icône et l’intitulé…
  • Au milieu : ajouter un panneau pour ranger votre action, etc.
  • En bas : changer la description…
  • …et même, en bas à droite, partager cette action avec vos proches.

Ici, dans Copied, la copie justement de cette action dans ce presse-papiers multiple…

Voilà, à vous de l’utiliser.

18-lancement script

Un appui sur cette action (tiens, vous avez modifié la couleur de l’icône…?!)… La zone de dialogue telle que vous l’avez modifiée…

Et le texte est arrivé au bon emplacement, c’est-à-dire dans le bon dossier… Souvenez-vous que vous pouvez retourner immédiatement de Editorial à Drafts 4 en appuyant sur Revenir à Drafts en haut à gauche de l’écran…

Plusieurs dossiers de réception…?

Vous avez plusieurs dossiers de réception…? Deux options :

  • Vous conservez une unique action et vous saisissez à chaque fois le nom du dossier d’arrivée… C’est assez moyen comme solution…!
  • Vous dupliquez l’action (…vous vous souvenez du petit crayon pour éditer précédemment : à coté se situe une icône de… duplication de l’action). On ne vous fait pas un dessin, vous faites les changements de nom de dossier. Etc.

Le prompt conservé dans chaque duplicata de script vous permettra du coup de pouvoir annuler en cas d’erreur, ce qui n’est pas totalement inutile…

Dossiers et sous dossiers

Précision au passage : si vous utilisez des groupes et sous-groupes (ou dossiers et sous-dossiers), pensez — en ce cas — à ajouter un / juste après group= de manière à ce que vous obteniez dans la chaîne x-callback-url ceci.

group=/Balises/Attente

Ce point permet à Ulysses de bien comprendre que vous voulez placer votre nouveau document dans le dossier Attente qui est lui même contenu dans le dossier Balises. Ensuite, de préférence, employez des noms courts, un seul mot de préférence même s’il est possible de combler les espaces avec %20.

Pour les plus aventureux…

Si vous ne souhaitez pas de fenêtre d’avertissement, dupliquez le script montré précédemment et supprimez dans les Actions Steps la ligne correspondant à l’instruction Prompt.

Comme il ne reste que la ligne URL, dans le panneau de cette dernière, sous URL TEMPLATE, placez une ligne comme celle-ci…

ulysses://x-callback-url/new-sheet?text=[[draft]]&x-success=drafts4://x-callback-url/success&group=/Balises/Attente

Ça devrait le faire… à condition de changer le nom du/des dossier(s) — /Balises/Attente à la fin, CQFD.

Rappel : Synchronisation des actions et plus encore…

Dernier point si vous utilisez Drafts 4 sur iPad et iPhone…

Pensez à activer iCloud dans les préférences (Settings/Storage/iCloud), ce qui vous permet de synchroniser vos fichiers (si, si…!) mais également vos actions et le contenu (et disposition) de la barre additionnelle…

Si vous ne le saviez pas, voilà une bonne chose de faite… À effectuer sur chaque écran sous iOS (ben oui, iPad, iPad Pro, iPhone…!), CQFD.

Depuis Editorial

Ici également, ce n’est pas très compliqué d’autant que quelques workflows sont à votre disposition…

Je vais partir de ce dernier…!

Un appui sur Install Workflow depuis Safari sur votre iPad ou iPhone et le script arrive dans la colonne des scripts dans Editorial.

23-install-workflow-editorial

Ici, c’est encore plus simple, il n’y a qu’une seule information à changer, le nom du dossier d’arrivée…

Illustrations en images…

Dans la liste de workflows, le dernier arrivé est en tête de liste… appuyer sur le « i » pour ne pas lancer le script mais l’éditer… Vous pouvez renommer cette action, l’ajouter aux bookmarks de Editorial mais surtout vous rendre sur Edit Workflow…

Tiens, la partie à modifier est signalée en vert… Le seul élément à changer est le dernier élément de cette chaîne… Et le nom par défaut est vrac. Et, idem, si dossier et sous dossier, ajouter un /, histoire d’obtenir un segment de code qui ressemble à celui-ci : /Balises/Attente

Attention néanmoins : si le nom de votre dossier comporte un espace, par exemple se nomme en vrac, il faudra mettre à la place de chaque espace le code %20 pour obtenir, ici, en%20vrac. Tout est expliqué dans le support de Ulysses, dans cette page Ulysses X-Callback-URL Support

28-lancer-script-editorial

Il vous reste à fermer le script après la modification d’usage… Puis à lancer pour vérifier que le fichier courant arrive dans le bon dossier de Ulysses Mobile.

29-editorial-envoi-ulysses

Si plusieurs dossiers de travail, dupliquez le workflow autant que nécessaire…

Ou fouillez dans les prochains workflows de Editorial qui ne vont pas tarder à arriver avec de meilleures astuces… Dont, par exemple, une option de choix parmi une liste de dossiers cibles, par exemple.

Ce qui précède était un peu (sic…!) long mais vous avez pratiquement toutes les cartes en main.

Bonne découverte et, surtout, bon rangement…!

6 COMMENTAIRES

  1. @Julien

    La seule solution depuis un traitement de texte sous iOS (ou OSX d’ailleurs) est d’utiliser l’excellent Byword et son module supplémentaire Publish (et payant en sus…)

    Nous n’avons plus de produit comme Poster… qui a disparu corps et biens. Sinon, côté Editorial, il existe un workflow signé @viticci : Editorial Workflow — Post To WordPress mais je ne sais pas ce que cela donne…

    Il est assez dommage de voir que WordPress ne soit pas supporté. Souhaitons que les développeurs de Ulysses Mobile vous entendent…

  2. Autant que ce dernier (ultime !) commentaire comporte tout le moins une information pratique…!
    Comme vous avez pu le vérifier depuis, Ulysses supporte désormais WordPress, toujours se dire que développer n’est pas simplement compiler trois lignes de code. Et Ia Writer également.
    Voilà. Bonne continuation.

    Nb : j’ai pu vérifier depuis quelques décennies cette réflexion : Les promesses n’engagent que ceux qui les croient

À vous la parole !

*
*