Le vendeur de machines de chantier et de divers autres produits liés aux activités de chantier, Caterpillar, vend depuis plusieurs mois un smartphone spécialement conçu pour être d’une résistance à toute épreuve et s’accommoder des conditions difficiles rencontrées dans le BTP.

Le CAT B15 de son petit nom, est enchâssé dans une coque aluminium renforcée, résistant aux rayures, à la poussière et à l’eau. Pour le reste, sorti de sa taille imposante, c’est un smartphone Android (4.1) assez classique et bien sûr un peu lourd (170 grammes, pour un smartphone de 4″). Mais résistant, très résistant, assez résistant pour se faire rouler dessus par un engin de chantier de 4 tonnes, estime le vendeur qui en fait une démo… Écrasante.

[Maj : Philippe nous fait part de sa remarque, loin d’être sans fondement. « Il y a 600 smartphones et pas un seul. Or si la charge est répartie de façon équilibrée cela ne fait plus que 6,67 kg par smartphone ce qui est loin d’être un exploit. Ceci c’est de la physique pure et non du marketing. Et votre article relaye du marketing et non de la physique ». Dont acte même si le calcul nous semble erroné : la charge est répartie sur de nombreux smartphones mais clairement pas sur les 600 simultanément de manière continue. La charge supportée individuellement est par moment nettement supérieure au 6,67 kg mentionnés.]

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.