Lundi soir, à partir de 19 heures, Apple dévoilera quelques aspects des nouvelles versions d’iOS 8, nommé, en interne, Okemo, et d’OS X 10.10, désigné de manière tout aussi interne comme Syrah (le nom d’un cépage). Un certain nombre d’éléments concernant ces nouvelles versions sont déjà connus, avec l’incertitude qui pèse, toujours, sur les fuites en provenance de Cupertino. de manière synthétique, voilà ce qu’on sait, ou qu’on croit savoir sur iOS 8.

8-11

Le système, déjà, sera une évolution graphique subtile d’iOS 7, dont il conservera les lignes épurées tout en améliorant certains aspects fonctionnels abimés par la mise à plat graphique.

Healthbook devrait être la grosse nouveauté logicielle. L’application, spécialisée dans le suivi santé et fitness, se comportera comme une sorte de PassBook à vocation bien être. Chaque « carte », distinguée par une couleur qui lui est propre, représente un traçage d’activité spécifique : mesure de la dépense calorique, du rythme cardiaque, de la pression sanguine, du niveau d’hydratation, du taux de sucre dans le sang, etc… Outre ces différents recensements, vraisemblablement partiellement en lien avec une iWatch à venir, l’application offrira des sous-modules spécialisés dans la mesure des cycles du sommeil ou bien encore la gestion pointue d’une sorte de carnet de santé numérique de l’utilisateur.

mergency Une autre fonction importante sera la carte « Urgence », qui regroupera en un seul endroit toutes les données vitales de l’utilisateur (groupe sanguin, allergies, intolérances et autres) Apple dévoilera peut-être un programme de certification pour des appareils externes et bâtir ainsi la première tranche d’un éco-système fitness, éventuellement avec une boutique spécialisé.

Plans devrait aussi pas mal profiter d’iOS 8, même si l’une des grosses nouveautés attendue, la gestion multi-modale prenant en compte les transports collectifs, pourrait ne pas être prête à temps. Plans s’enrichira également au niveau de ses références : points d’intérêts, labels, avis d’utilisateurs, la nouvelle carte de Plans ne se contentera plus d’être design et pourra aussi guider la personne ailleurs que vers la seule adresse indiquée dans le champ destination. Un bon resto prêt de votre lieu de rendez-vous ? Plans vous l’indiquera, avec en prime les avis de ceux qui s’y sont restaurés. Il est également question d’une possibilité de réalité augmentée, mais pour l’heure, presque aucune information précise ne permet de se figurer le fonctionnement éventuel de cette incise nouvelle.

Le gros chantier de la communication entre les applications ne sera sans doute pas laissé dans l’ombre. Apple travaille à une nouvelle API qui rendrait par exemple possible le fait de taper un texte sur l’application Mémo et, sans même utiliser de copier-coller, de récupérer le contenu sur une autre application. La fonction pourrait aussi s’étendre aux photos et aux vidéos. Des changements dans l’auto-complétion de la saisie de texte sur iOS sont également attendus. Au lieu de forcer systématiquement la main par défaut, sauf à appuyer sur une petite croix peu pratique, le choix de la proposition se ferait en fonction de la durée de pression. Une saisie continue signifierait par défaut le choix de ne pas avoir recours à l’auto-complétion, tandis qu’un appui long au moment de la proposition permettrait de récupérer la proposition de texte. Une inversion du système actuel en somme.

L’affichage de deux applications en même temps à l’écran, qui participerait de cette refonte du multi-tâche et de la capacité des applications à travailler de conserve, fait également partie des nouveautés attendues. Mais, les derniers bruits de couloirs estiment que cette fonction n’est pas encore finalisée et pourrait rester dans l’ombre lors de la WWDC. Elle est censée ne concerner que les iPad, voire que les iPad grand écran.

On attend aussi des annonces dans le domaine de la domotique, « iOS in the house », Apple s’apprêtant sans doute à dévoiler un programme de certification d’appareils domotiques, mis en musique par des iBidules. Boro vous donnait une analyse précise de l’intérêt de la chose, hier.

Niveau matériel, il est peu probable qu’Apple parle des prochains iPhone et iPad. Moins étonnante serait la mise à jour de l’Apple TV, nécessaire pour la partie domotique d’iOS 8. La iWatch est, bien sûr, le principal point d’interrogation. Apple dévoilera-t-elle sa montre intelligente ? Ou se contentera-t-elle, à l’image de Google, de dévoiler des spécifications à destination des développeurs, afin de constituer un éco-système applicatif pour sa montre ?

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.