En décembre dernier, Jeff Bezos, le patron d’Amazon, faisait sensation en annonçant son projet de faire livrer certains colis par drone aérien. Pour futuriste que soit l’idée, et géniale la campagne de marketing viral, celle-ci restera longtemps une hypothèse d’école.

La Federal Aviation Administration américaine vient de mettre un coup d’arrêt à la possibilité. De manière assez curieuse, d’ailleurs, par le biais d’une note d’interprétation de la législation en vigueur, laquelle permet l’usage récréatif des drones, sous certaines limites. N’entre pas dans le cadre de l’usage récréation la « livraison d’un colis contre paiement », qui est donc interdite. CQFD.

capture_d_ecran_2014-06-25_a_15.12.41

Note interpretative – Contenu anglais

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.