Attention, cette dépêche est certifiée exempte de toute blague pas drôle sur le fait que Dell ou Steve doivent fermer leur entreprise et rendre l’argent aux actionnaires.

Dans le Minnesota, les responsables du secteur scolaire de St Paul viennent de prendre une décision radicale. Alors que dans le cadre d’un plan d’équipement des élèves sur les années 2014-2015, la société Dell s’était engagée à fournir des portables pour visualiser des leçons vidéo, interrogations type question à choix multiples ainsi que des outils pour communiquer avec élèves et parents sur les devoirs et les progrès. Voilà que tout a été arrêté net.

Selon un membre du conseil d’administration du regroupement d’écoles, les promesses du service commercial de Dell étaient trop belles et n’ont pas été tenues. En particulier la partie logicielle qui se révèle inutilisable. En conséquence, après un an de coopération, le contrat à 4,3 millions de dollars est annulé, Dell garde les 715 000 $ déjà versés qui ne seront donc pas remboursés, mais que les écoles pourront utiliser comme du crédit chez l’assembleur.

st_paul_public_schools

Grand bénéficiaire de l’échec de Dell, Apple remporte le marché qui s’ouvre grâce à la réussite de ses contrats avec d’autres groupements d’écoles de l’état du Minnesota. La Pomme fournira près de 38 000 iPad d’ici l’automne aux élèves de St Paul, de la maternelle à la terminale, l’autre moitié des élèves devant être équipée l’année prochaine. Budget pour l’arrivée des iPad : près de 2 millions de dollars rien que pour l’année en cours.

St. Paul schools dumps Dell after one year ; students to get iPads via – Contenu anglais

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.