TextExpander permet, sur OS X et iOS, de gérer des raccourcis appelant des expressions texte plus longues. Par exemple, saisir « bbé » et obtenir dans son éditeur de texte « Bonjour mon cher et tendre amour » (on se sent cœur d’artichaud ce matin).

Mais, pour mémoire, contrairement à ce qui se passe sous OSX, TextExpander se configure produit par produit sous iOS. Explications.

Relations tumultueuses avec la Pomme

capture_d_ecran_2014-07-03_a_09.18.38 Les relations entre TextExpander et Apple n’ont pas toujours été sereines mais nous pouvons imaginer qu’il en sera différemment sous iOS 8, Apple desserrant, semble-il, l’étau de l’inter-opérabilité entre applications.

Pour le moment, c’est souvent incompréhensible pour les nouveaux utilisateurs. Quelques lecteurs se sont offerts TextExpander sous iOS et sont surpris de ne pas retrouver le même comportement que sous OSX.

Effectivement, sous iOS, seules les applications supportant TextExpander sont capables de l’utiliser comme dirait Monsieur de la Palisse. Que les choses soient claires : sous iOS 7, TextExpander n’est pas activé par les applications griffées Apple.

Seule la solution cupertinienne, Raccourcis, permet d’employer dans Mail, Pages, Notes, etc, des équivalents pour les remplacer instantanément par une autre expression.

Bref, à l’inverse de ce qui se passe avec TextExpander et OSX. Groumph ! L’auteur de ces lignes a pourtant joué le jeu, mis de côté TextExpander et exploité à fond Raccourcis.

Au bout de deux mois, plus aucune synchronisation, à tel point que Raccourcis ne fonctionne même plus sur l’iPad, sujet abordé avec Guillaume Gete en personne. Depuis, retour à TextExpander et aux sets mis de côté. La synchro est assurée par DropBox et tout fonctionne.

Activation application par application

Mais cela ne se fait pas tout seul. Il faut impérativement avoir une application à jour comme Nebulous Notes, Daedalus touch, Editorial, Drafts, Byword, Day One, etc.

Certains produits de traitements de texte ont carrément oublié de mettre à jour les API de TextExpander, c’est le cas de iA Writer.

Puis activer TextExpander dans les applications installées.

Par exemple, sous Editorial, se rendre dans les préférences sans sortir de l’application et tapoter sur…

20140703-img_0843_-_copie

Ensuite, ne pas oublier, sur toutes les applications concernées, de mettre à jour vos équivalents à chaque fois que vous en modifiez un équivalent.

Merci Apple d’avoir mis quelques bâtons dans les roues de TextExpander.

Pour mémoire, sous Editorial, les raccourcis disponibles s’affichent dès la saisie au clavier…

20140703-img_0845_-_copie

TextExpander (4,49 €) — Editorial (5,99 €), deux applications universelles qui tournent sur iPad et iPhone.

Pour en savoir plus, un œil dans écrire sur urbanbike…

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.