À l’image de l’App Store iOS, l’iBook Store pourrait gagner, avec iOS 12, une section aujourd’hui présentant un contenu fortement éditorialisé. Apple, selon Mac Otakara, recruterait des employés pour constituer une équipe éditoriale à cet effet. Une série d’annonces de recrutement sont, effectivement, apparues sur LinkedIn.

Apple n’a donc pas totalement abandonné le domaine des livres numériques, malgré le relatif abandon de sa boutique, faiblement promue par la société. Le livre numérique, contrairement à ce qu’annonçaient les augures, peine à décoller, la faute à des tarifs outrageusement élevés, souvent très proche de celui des éditions brochées. Espérons que les nouveaux efforts d’Apple dans sa direction s’accompagneront d’une croisade pour convaincre que les prix peuvent être abaissés significativement. Comme pour les Apps, une telle baisse aurait sans nul doute un effet multiplicateur sur les ventes.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*