Après Telegram, en février dernier, c’est au tour de Tumblr d’être éjecté de l’App Store iOS, après la découverte de contenus pédopornographiques ayant passé les filtres de la plateforme. Apple, qui a supprimé l’application vendredi dernier, n’a pas officiellement pris la parole, mais Tumblr l’a fait chez Dowload.com, reconnaissant le grave problème et expliquant travailler à le résoudre avec Apple :

«Nous sommes déterminés à contribuer à la création d’un environnement en ligne sûr pour tous les utilisateurs et nous appliquons une politique de tolérance zéro en matière de contenus ayant trait à l’exploitation et aux abus sexuels sur des enfants. S’agissant d’un problème touchant l’ensemble du secteur, nous collaborons avec nos pairs et partenaires, tels que le Centre national pour enfants disparus et exploités (NCMEC), afin de surveiller activement le contenu téléchargé sur la plate-forme. Chaque image téléchargée sur Tumblr est numérisée à l’aide d’une base de données contenant des informations sur des abus sexuels sur des enfants, et les images détectées n’atteignent jamais la plate-forme. Un audit de routine a permis de découvrir un contenu sur notre plateforme qui n’avait pas encore été inclus dans notre base de données. Nous avons immédiatement supprimé ce contenu », explique le service.

Tumblr demeure, ce matin, sur la touche, sans date officialisée pour un retour du service purgé de ces contenus infâmes.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.