Craig Federighi, alias Hair Force One, le plus marrant des dirigeants d’Apple également SVP Software Engineering, continue de répondre aux mails des utilisateurs, n’hésitant pas à donner à voir quelques éléments de coulisse du développement d’iOS et macOS. Aujourd’hui, Craig revient sur le sujet des iMessage planifiés, dont on paramètre l’heure et la date d’envoi, et sur celui des paroles de musique, que l’on pourrait afficher depuis la page « lecture en cours ». Deux fonctions qu’Apple considère, et dont au moins une sera intégrée à iOS 13.1

iMessage planifié ? Pas si simple !

Vous rêvez de pouvoir paramétrer, à l’avance, l’envoi d’un iMessage, pour faire croire à votre patron que vous travaillez à 6 heures du mat, ou à votre conjoint(e) que vous bossez encore à 23 h ? « C’est quelque chose à laquelle nous avons songé, et à laquelle nous continuons de penser », lâche Craig. Apple y a travaillé, et y travaille toujours. Mais prévient le SVP Apple, la chose est plus compliquée qu’il n’y parait :

  • Comment présenter des messages non envoyés
  • Comment prendre en charge la suppression et la modification des messages en attente
  • Que faire [quand] quelqu’un vous envoie un message lorsque vous avez des messages sortants en attente
  • Et bien sûr, la préoccupation sociale que vous pourriez envoyer des messages à un moment où vous n’êtes pas disponible pour répondre à toutes les réponses qui nous sont renvoyées – cela pourrait être déroutant pour la personne qui a l’impression que vous devez être prêt à répondre sur votre téléphone, puisque vous venez de leur envoyer un message.

Effectivement, ces problèmes méritent quelque considération, une telle fonction pouvant poser quelques difficultés propres. Pour l’heure, pas de calendrier de sortie pour celle-ci.

Paroles pendant la lecture musicale ? Gare à la batterie

Pouvoir accéder immédiatement aux paroles de la chanson en cours de lecture, depuis la page de lecture, est une fonction très souvent réclamée, « plus souvent que tous les Mac de la terre et moi pouvons compter », s’amuse Craig. Apple a travaillé sur le sujet, mais s’est heurtée à une problématique d’autonomie : la fonction pompait trop fort électriquement, aboutissant à une perte d’autonomie significative.

Mais tout va mieux aujourd’hui. « Nous avons trouvé comment réduire ce problème et nous proposerons un interrupteur pour activer cette fonction sous iOS 13.1 », précise Craig. Pour l’heure, les beta de cette version d’iOS ne contiennent pas ledit interrupteur.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.