Certaines visualisations graphiques sont plus édifiantes que d’autres. Celle que vient de publier Les Échos émarge dans la première catégorie. Le quotidien économique a tenté de calculer combien de jours, en moyenne, il faut travailler pour acquérir un iPhone 5s 32Go dans différents pays du monde. Une manière comme une autre de mettre en évidence l’immense disparité nord / sud, ainsi qu’ouest /est.

Il faut donc travailler à peine deux jours à Monaco, au Lichtenstein ou au Luxembourg pour se payer le dernier iPhone. Une petite semaine de boulot et l’engin est à vous en France, en Allemagne, aux États-Unis, au japon ou au Canada. Comptez 20 jours en Russie, 25 au Brésil, 40 en Chine.

En inde, changement d’échelle, puisqu’il faut près de 6 mois pour amasser la fortune que représente l’appareil dans le sous-continent. Les Indiens mieux lotis que les africains : il faut plus de deux ans de travail, en moyenne, pour réunir le capital nécessaire dans certains pays d’Afrique, comme le Burundi ou le Malawi.

665827_0203453199381_web_tete

Ce calcul, basé sur le PIB estimé par habitant dans chaque pays, et, imagine-t-on le salaire moyen n’est évidemment qu’une moyenne. Mettre en avant les fossés de répartition des richesses au sein d’un même pays demande d’autres outils.

Les Échos

Photo d’illustration ©iStockphoto.com/skodonnell

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.