Hier, le premier benchmark Geekbench d’un supposé iPhone X étonnait l’assistance : l’engin était mesuré à une vitesse de fonctionnement supérieure à celle d’un MacBook Pro dual i5 2,3 GHz de 2017, et surclassait ses concurrents Android, et les iPad Pro de dernière génération. Mais un doute subsistait quant à la fiabilité du test, voire sa véracité : on peut soumettre de faux résultats Geekbench assez aisément.

Mais quelques heures après, les résultats se sont multipliés, réduisant les risque présentés par un seul résultat : pas moins de 24 essais ont été soumis au Geekbench browser, et excepté un résultat, avec des scores deux fois moins élevés – sans doute un faux celui-là – les scores rapportés sont dans le droit fil du premier bench : supérieurs à 4000 points en single core et proches de 10 000 points en multi-core.

Pour mémoire, le MacBook Pro réalise autour de 4000 et 8800, un Galaxy S8 autour de 3000 et 6200. en clair, la puce A11 en a dans le coffre, et Apple a mieux que bien fait de creuser son propre sillon en matière de CPU !

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*