La course à la 5G, qui promet des débits de 10 à 100 fois meilleurs que la 4G, avec une latence réduite, bat son plein. Qualcomm est bien placé pour proposer ses premiers modems commerciaux dès 2019, tandis qu’Apple n’adopterait cette technologie en développement qu’en 2020. C’est aussi en 2020 que la 5G devrait commencer sa carrière commerciale en France, du moins selon les souhaits de l’ARCEP, l’autorité de régulation du domaine.

La Pomme continuerait de privilégier les produits Intel, selon une source anonyme de Fast Company. Le fondeur et la Pomme travaillent de conserve sur le modem Intel 8161, qui sera leur premier modem 5G. Pour l’heure, Intel travaille au modem 8160, considéré comme précurseur 5G pour le développement de son successeur. La chose n’est pas encore au point, Apple déplorant une consommation électrique trop importante de cette pièce. Et qui consommation, dit autonomie réduite, et appareil qui chauffe.

Ces difficultés provisoires ne semblent pas pousser Apple à envisager à nouveau l’hypothèse Qualcomm. Apple a abandonné toute collaboration avec le fondeur, et lutte fermement dans un combat judiciaire comme seules les multinationales savent en entreprendre. Récemment, Qualcomm a justement accusé Apple de vol et de recel de secrets industriels au bénéfice d’Intel.Par contre, Apple aurait contacté MediaTek pour s’assurer un plan B si Intel continuait à peiner dans son développement.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.