Si les espoirs d’une mise à jour de l’iPhone SE semblent définitivement appartenir au passé, Apple avait encore quelques produits en stock et les a proposés, ce samedi, sur son store américain, parmi les produits soldés – catégorie qui n’existe pas en France, où l’on se contente des produits reconditionnés. Le « petit » iPhone y était disponible à des tarifs défiant toute concurrence : 249 $ pour le modèle 32 Go et 299 $ pour la version 128 Go (les derniers prix pratiqués avant le retrait du produit de la vente étaient, respectivement, de 349 et 449 $).

Preuve que l’attrait de ce modèle est toujours d’actualité, le stock s’est vidé en quelques heures et, dès dimanche, les iPhone SE n’étaient plus disponibles. Ce succès poussera-t-il Apple a reconsidérer ses plans pour un éventuel iPhone SE 2 ? Rien n’est moins sûr. Pourtant, la Pomme, qui affronte un ralentissement significatif de ses ventes d’iPhone, joue depuis quelques semaines sur la corde sensible des prix, en mettant en avant le rachat – revalorisé – des anciens modèles lors de l’achat d’un nouvel iPhone. Souhaitons que l’avertissement actuel soit bien compris par les équipes marketing Apple : l’envolée des tarifs observée sur tous les nouveaux produits pommés, qu’il s’agisse des Mac, des iPhone ou des iPad a été très mal perçue par les clients, qui n’aiment guère se considérer comme des vaches à lait.

1 COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.