Apple, lors de son keynote de lancement des iPhone 11 et 11 Pro, a rapidement glissé que ceux-ci intégraient une 4G « plus rapide », sans donner de détails. Speedsmart.net a compilé des tests, dont on ignore les modalités, qui chiffrent cette différence à 13 % : les iPhone 11 Pro sont 13 % plus rapide que les iPhone XS quant à la transmission de données cellulaires sur les réseaux des opérateurs américains.

Les données ont été collectées sur un mois, du 9 août au 9 septembre, sur les réseaux 4G LTE des principaux opérateurs américains, précise Speedsmart, dont on se demande bien comment elle a pu se procurer des iPhone 11 Pro à ces dates. Le concours d’Apple ? C’est plausible.

Évidemment, il faudra attendre la sortie des iPhone en question pour vérifier ces dire, et les réaliser en France et en Europe. Cependant, un gain de 13 % en vitesse de transmission demeure significatif. Sans doute pas assez pour gommer l’argument marketing de la 5G. Apple ne proposera cette norme que sur sa gamme 2020, laissant le champ libre en 2019 à ses concurrents. Et peu importe que la norme ne soit pas finalisée, que la 5G d’aujourd’hui puisse ne pas être la 5G de demain, l’argument marketing risque de faire mouche.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.