Apple, qui se préparerait à sortir des iPhone dépourvus de connecteur externe en 2021, travaille de manière constante à réduire la taille des composants qu’elle utilise dans ses iPhone. Et en la matière, la Pomme pourrait avoir déniché un bon filon avec le coréen ITM Semiconductor, qui a dévoilé un circuit de contrôle des batterie 48 % plus petit que celui actuellement utilisé dans les iPhone.

Le circuit en question assure la protection de la batterie et permet d’éviter une surcharge et une décharge excessive. Le nouveau module d’ITM Semiconductor « combine le circuit de protection avec un transistor à effet de champ à grille métal-oxyde (MOSFET) et un circuit imprimé, éliminant ainsi le besoin d’un boîtier de support », note The Elec. D’où le gain de place. Samsung aurait déjà commandé ce circuit de protection pour ses Galaxy S11.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.