Apple pourrait, dès l’an prochain, équiper ses iPhone d’un capteur de reconnaissance d’empreinte sous l’écran. La rumeur, déjà évoquée plusieurs fois, revient sur le devant de la scène. D’une part Apple enverrait une équipe rencontrer le fabricant taïwanais GIS, rapporte l’EDN (traduction automatique Google), susceptible de produire un tel capteur, utilisant les technologies Qualcomm de reconnaissance « ultrasonique ». D’autre part Qualcomm vient de dévoiler, justement, un nouveau capteur d’empreinte sous l’écran, qui présente la particularité d’autoriser la reconnaissance sur une large surface d’écran – 17 fois plus importante que celle du Samsung Galaxy S10. Le capteur est d’une taille de 20×30 mm, note PCMag, qui a assisté à la présentation du produit lors d’une conférence Qualcomm à Hawaii.

Le capteur ultrasonique utilise des fréquences sonore très haute fréquence, inaudibles, pour reconstituer une image 3D de l’empreinte. Une autre technologie, plus classique, existe qui photographie l’empreinte de manière plus habituelle, mais Apple ne semble pas devoir adopter cette technologie, a priori moins efficiente et sécurisée.

La rumeur d’un iPhone doté de deux moyens d’authentification biométrique n’est pas nouvelle ; elle a été relancée récemment par Bloomberg, qui emboitait le pas à l’analyste Ming-Chi Kuo.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.