La détection de collision de l’iPhone 14 est mise à l’épreuve dans un véritable accident

Lorsqu’Apple a présenté l’iPhone 14 et le 14 Pro, elle a mis l’accent sur une fonctionnalité en particulier : la détection des collisions. Cette fonction, qui est également disponible sur la nouvelle Apple Watch Series 8, est une innovation qui peut sauver des vies. Il faut dire que lors de son dévoilement, Apple a mentionné qu’elle espérait que personne n’en aurait jamais besoin. Bien, aujourd’hui un youtuber l’a testé en crashant un véhicule.

Comment fonctionne la détection de collision sur l’iPhone 14 ? Comme son nom l’indique, l’appareil est capable de reconnaître le moment d’un accident de voiture. Ceci grâce à l’amélioration des gyroscopes, des microphones et des capteurs de pression. Ainsi, l’iPhone 14 peut reconnaître un accident et appeler automatiquement les services d’urgence.

Aujourd’hui, la chaîne YouTube TechRax a mis cette fonction en pratique. Pour ce faire, ils ont pris une voiture, placé un iPhone 14 à l’intérieur, et ont laissé il s’écrase sur d’autres véhicules hors service. Quel a été le résultat ?

La détection de collision de l’iPhone 14 fonctionne, mais avec un léger retard

Dans la vidéo, nous voyons comment TechRax et son équipe ont adapté l’intérieur du véhicule pour qu’il puisse accélérer automatiquement. De cette façon, et avec un iPhone 14 collé à l’arrière de l’appuie-tête ont commencé les tests.

Cependant, une fois que la voiture a heurté les autres véhicules, la détection des accidents ne semble pas être activée. Selon le youtuber, il a fallu à l’iPhone 14 environ 10 secondes pour deviner ce qui venait de se passer, et il a automatiquement lancé le compte à rebours pour appeler les secours. Et il a suffi d’une seule tentative.

👉​A lire également  L'iMac 27 pouces pourrait arriver avec un écran mini-LED 120 Hz

N’oubliez pas que ce compte à rebours peut être désactivé, une méthode que les membres de la chaîne suivent dans leur vidéo. Cependant, si une personne perd connaissance après avoir eu un accident dans son véhicule, cette fonction automatique de l’iPhone 14 pourrait leur sauver la vie mieux que tout autre outil à l’époque.

Comment fonctionne la détection des collisions sur l’iPhone

iPhone 14 Pro, détection de collision
L’iPhone remarque, entend et évalue les accidents, c’est ainsi qu’Apple explique cette fonctionnalité sur son site web. Il explique également comment sa détection des collisions fonctionne sur l’iPhone 14. L’appareil prend en compte plusieurs facteurs, qui sont les suivants :

  • Changements soudains de la vitesse. Cela est dû au nouvel accéléromètre de l’iPhone 14 et 14 Pro. Grâce à ce composant, le dispositif peut détecter des accélérations ou décélérations extrêmes, jusqu’à 256 g de force.
  • Changements de pression dans la cabine. Grâce au capteur barométrique présent dans les appareils, il peut détecter un changement de pression à l’intérieur du véhicule lorsque les airbags se déploient.
  • Changements soudains de direction. Grâce au gyroscope, l’iPhone 14 peut détecter si le véhicule a tourné trop brusquement.
  • Niveau sonore en cas d’accident. Lorsque vous conduisez, votre iPhone capte les sons provenant de l’intérieur du véhicule et peut interpréter le niveau sonore extrême d’une collision. Tout est traité à l’intérieur de l’iPhone, de sorte que rien de ce que votre téléphone entend n’est partagé avec Apple ou des tiers.
  • Support logiciel. Apple a développé des algorithmes qui lui permettent de reconnaître les collisions frontales, les collisions arrière, les impacts latéraux et même les renversements. Tout cela a été fait sur la base d’enregistrements de collisions réelles, afin de rendre la détection aussi précise que possible.
👉​A lire également  iPadOS 16 permettrait très prochainement de redimensionner les fenêtres