La grande révélation de Ms. Marvel a peut-être eu lieu plus tôt que vous ne le pensiez

Sana Amanat, co-créatrice de Mme. Marvel a révélé que le plan original de la version BD de Kamala Khan était qu’elle soit l’héroïne doit être une mutante. C’est un fait d’un intérêt considérable pour expliquer et approfondir la décision des auteurs de la série. Le statut de mutante de Kamala ne présente pas seulement un intérêt considérable pour l’avenir de plusieurs personnages de Marvel. Il présente également un intérêt considérable pour l’arrivée définitive des X-Men dans le Marvel Cinematic Universe. Ce qui est étonnant, bien sûr, c’est que cette information capitale ait été incluse dans la série. S’agit-il d’un rebondissement pratique pour l’avenir du personnage au-delà de la série ? Apparemment, les choses ne sont pas aussi simples.

Après six épisodes dans lesquels l’histoire d’origine de Kamala Khan a été soigneusement explorée, l’intrigue de Mme. Marvel a révélé le plus choquant de ses secrets. La très jeune héroïne, destinée à faire partie de l’un des plus grands films de l’année prochaine, est une mutante. C’est du moins ce qui ressort d’une scène dans laquelle il est mentionné que… ses pouvoirs viennent de ses gènes. La révélation a également été accompagnée de la chanson thème familière de l’emblématique série animée X-Men, laissant peu de doute sur le sujet.

Pour la plupart des fans, ce fut une surprise déroutante. D’autant plus que dans les comics, le personnage est lié aux Inhumains. Selon la mythologie Marvel sur papier, Kamala finit par acquérir des pouvoirs après qu’une bombe Terrigen soit tombée sur son New Jersey natal. Cette éventualité lui a conféré des pouvoirs polymorphes dus à une exposition directe au mutagène qui fait partie de l’histoire des Inhumains.

👉​A lire également  Black Panther : Wakanda Forever perd un autre acteur principal

Date d’inscription à Disney Plus maintenant et économiser avec l’abonnement annuel avec lequel vous pouvez profiter de l’ensemble de leur catalogue de séries et de films, accès aux dernières versions le catalogue de Étoile et aux meilleurs documentaires de National Geographic.

Kamala Khan, un mystère à plusieurs niveaux chez Marvel

Mme. Marvel
Mais pour sa version multi-écrans, l’intrigue racontait une autre histoire. Pour commencer, Kamala Khan est la descendante d’un groupe de créatures non-humaines, appelées les Clandestins. Et, en fait, l’héroïne pourrait être définie comme un Djinn. Mais ce qui est plus étrange, c’est que, dans son dernier chapitre, il est devenu clair que ses pouvoirs proviennent d’une « modification génétique ». Un fait déroutant que fait de Kamala la première mutante dans le Marvel Cinematic Universe.

Ces derniers jours, le fait a été discuté avec intérêt parmi les fans de Marvel. Cependant, il ne s’agit pas d’un rebondissement commode ou d’un rebondissement qui n’a qu’un but intentionnel et immédiat. Dans une interview pour Empire Amanat a précisé qu’il s’agit d’une ancienne approche qui a finalement été repensée pour la série. « Il y a quelque chose de vraiment important ici que les gens ne savent pas. Quand nous avons réfléchi au personnage de Kamala en 2012 et 2013.G. Willow Wilson nous voulions à l’origine en faire une mutante, explique Amanat. C’était toute l’intention, de pouvoir faire cela.

Selon l’écrivain, il s’agissait une façon beaucoup plus simple d’expliquer pourquoi les pouvoirs de Kamala se sont développés si rapidement. Mais, bien sûr, ce qui est montré dans la série a des implications plus importantes car il faut expliquer l’origine des capacités extraordinaires de Ms. Marvel. La possibilité que Kamala soit la première mutante du Marvel Cinematic Universe soulève quelques questions : tous les mutants viennent-ils de dimensions alternatives ou descendent-ils de créatures qui le font ? L’idée de mutation dépendra-t-elle de la relation des personnages avec les créatures non humaines ? La série ne répond pas immédiatement à ces questions. Et, en fait, il laisse plus de questions que l’on pourrait le supposer.
Mme. Marvel
En ce qui concerne les questions ci-dessus, Amanat s’est montré très réservé : « Est-ce que c’est [Kamala] un mutant ? Je ne sais pas, je ne sais pas, les gars ! Tout ce que je sais, c’est que nous utilisons le mot mutation et c’est tout ce que je peux dire. Mais au-delà de sa discrétion naturelle, l’écrivain a précisé qu’il s’agissait d’une idée intéressante et que aura un impact sur l’avenir de Marvel. Je dirai que je pense que cela ouvre les portes à beaucoup de belles histoires. J’en suis très heureux, a expliqué l’écrivain.

👉​A lire également  La censure frappe également Thor: Love and Thunder pour trop d'homosexuels

En revanche, la star de la série, Iman Vellani, a répondu sans détour à quelques questions sur le sujet. Au milieu d’un filetage Reddit à propos du final de la série, Vellani a été catégorique dans sa réponse :

Je pense que le MCU est dans un endroit très différent de celui des comics. C’est pourquoi nous avons pu aller dans cette direction avec Kamala. Pour être honnête, l’intention originale du personnage de la BD était d’en faire une mutante. Je suis donc ravi que cela soit réel et que nous puissions y arriver.