L’iPhone 14 inaugure la connectivité par satellite : à quoi sert-elle et comment fonctionne-t-elle ?

Le thème principal de l’événement Far Out Apple a mis l’accent sur la santé et la sécurité. Toutes les grandes nouveautés de l’Apple Watch Series 8 sont allées dans ce sens, et sur l’iPhone, elle a occupé le devant de la scène avec sa nouvelle connexion satellite.

Normalement, la communication par satellite nécessite de grandes antennes pour envoyer et recevoir des informations, comme celles utilisées dans le service Starlink proposé par la société d’Elon Musk. Mais Apple a réussi à proposer ce type de connexion dans des situations d’urgence, comme un accident dans des endroits éloignés sans couverture, comme au sommet d’une montagne.

Connexion satellite de l’iPhone 14 : comment ça marche ?

Par une interface qui est présentée à l’utilisateur en cas de besoin et qui communique en détail ce qui se passe en envoyant très peu d’informations en octets. En cas de besoin, l’utilisateur peut ouvrir l’application, qui lui indiquera où pointer pour se connecter au satellite le plus proche. Cela évite d’avoir recours à une grande antenne omnidirectionnelle, qu’il serait impossible d’encapsuler dans un si petit terminal.

Une fois la connexion établie, plusieurs questions sont posées à l’utilisateur pour connaître son statut et son principal problème. Avec ces informations, l’application envoie ces codes compressés à un employé d’Apple, qui sera chargé de notifier aux autorités correspondantes ce qui se passe et la géolocalisation exacte de l’utilisateur.

Les informations doivent être compressées autant que possible, la bande passante étant minimale. C’est pourquoi Apple a eu recours à cette forme ingénieuse de communication.

Le message arrivera en 15 secondes environ si le ciel est dégagé, ou en plusieurs minutes si l’utilisateur se trouve dans une forêt, par exemple. Le service qui permet cette fonctionnalité s’appelle Emergency SOS, et sera payant car il nécessite des employés alertes 24 heures sur 24 ou pour éviter les fausses urgences. L’achat de n’importe quel modèle d’iPhone 14 inclut deux ans de service. Pour l’instant, il ne sera disponible qu’aux États-Unis et au Canada, mais il est probable qu’il sera disponible sur d’autres marchés dès qu’Apple aura établi des équipements et des partenariats avec les organismes de secours appropriés dans chaque pays.

👉​A lire également  Comment installer macOS Ventura dès maintenant sur votre Mac

Grâce à cette connexion par satellite, les utilisateurs pourront également envoyer leur position par le biais de l’application Search sans avoir à envoyer de message.

La sécurité vend

Et pas seulement dans les voitures. Apple a constaté que les fonctions axées sur la santé non seulement génèrent des ventes directes, mais encouragent également les consommateurs à acheter d’autres appareils Apple pour leurs proches. L’iPhone 14 comprend également une nouvelle fonction appelée Détection des collisions qui, grâce à un nouvel accéléromètre, détecte les accidents graves de la circulation et appelle automatiquement les services d’urgence lorsque l’utilisateur est inconscient ou incapable d’atteindre son iPhone. Cette nouvelle fonctionnalité utilise le baromètre, le GPS et même les microphones. Le processeur de l’iPhone 14 est désormais entraîné à reconnaître le bruit d’un grave accident de la route.