Logitech G Cloud : nous connaissons désormais toutes ses caractéristiques, son prix et sa date de sortie.

Nous savons enfin tout sur le Logitech G Cloud, la première console portable du fabricant qui a été développée en collaboration avec Tencent. Comme son nom l’indique déjà, tout sur les jeux en nuage. Le traitement aura donc lieu sur des serveurs situés sur différentes plateformes. Bien entendu, une connexion permanente à l’internet via le Wi-Fi sera nécessaire.

Heureusement, Logitech ne s’attache pas à un service spécifique et proposera Prise en charge de Xbox Cloud Gaming et de Nvidia GeForce Now. Et grâce au fait que son système d’exploitation est basé sur Android. À l’avenir, il sera possible d’accéder au Play Store de Google pour télécharger des applications non ludiques comme s’il s’agissait d’une tablette ordinaire.

Qu’en est-il de son matériel ? Le Logitech G Cloud, qui pèse à peine 463 grammes intègre un écran tactile IPS de 7 pouces avec une résolution de 1080p et un ratio d’aspect de 16:9. La fréquence de rafraîchissement, quant à elle, est 60 Hz. En interne, un processeur Qualcomm Snapdragon 720G est intégré, qui possède huit cœurs et une fréquence d’horloge allant jusqu’à 2,3 GHz. La mémoire RAM (LPDDR4X) est 4GB et son stockage de 64 GB.

En gardant à l’esprit que nous avons affaire à une console qui s’adresse au jeu en nuage et ne sera donc pas responsable du traitement des jeux, ces spécifications sont plus que suffisantes. Cependant, un point qui compte, et qui compte beaucoup, est l’autonomie de la batterie. La batterie du Logitech G Cloud a une capacité de 1,5 million d’euros 6 000 mAh et promettent 12 heures de jeu approximativement. Pas mal pour une console de poche.

👉​A lire également  Portal avec RTX : la remasterisation ajoute du raytracing au jeu classique de Valve

Logitech G CloudLogitech G Cloud

La disposition de ses commandes est très similaire à celle d’une manette de Xbox. C’est-à-dire qu’avec bâtons asymétriques, la traverse classique et les boutons Y, B, A y X sur le côté droit. Il existe également des boutons permettant d’intéresser les Accueil du système d’exploitation, au Lanceur Logitech’s Launcher, et d’autres situées en haut pour afficher des fonctions de jeu supplémentaires. Bien sûr, le Logitech G Cloud a deux déclencheurs et deux déclencheurs.

Le fabricant mentionne que tous les boutons peuvent être mappés selon les préférences du joueur. Il intègre un retour haptique pour fournir des vibrations plus précises. Il dispose également d’un gyroscope mais elle sera limitée aux titres qui la prennent en charge dans les services susmentionnés.

Comme mentionné ci-dessus, le Logitech G Cloud aura accès à Xbox Cloud Gaming et GeForce Now. En fait, Logitech a travaillé en étroite collaboration avec Microsoft et Nvidia pour s’assurer que l’intégration se fasse de la meilleure façon possible. En combinant le catalogue des deux plateformes, les propriétaires de consoles auront environ 1 500 jeux à leur disposition.

Le Logitech G Cloud sera disponible à partir du 17 octobre aux États-Unis au prix de 349 dollars. Malheureusement, aucune date de sortie n’a encore été annoncée pour les autres territoires, mais nous pensons qu’elle ne devrait pas tarder.

Ce que nous voulions, c’était nous mettre au défi de construire un appareil parfaitement optimisé pour le cloud gaming. Il s’agissait d’intégrer des commandes de précision, similaires à celles d’une manette Xbox haut de gamme, un grand écran HD, une autonomie incroyable et un design léger pour que les joueurs puissent profiter de longues sessions de jeu, sans compromis, a déclaré Ujesh Desai, vice-président et directeur général de Logitech Gaming.

👉​A lire également  Un robot peintre est plus effrayant qu'un robot soldat