Qu’on se le dise, Intel n’a pas fini d’attaquer pour imposer ses produits dans un secteur mobile qui fait la part belle aux produits basés sur les solutions ARM réputées efficaces et peu gourmandes. À l’occasion de la conférence d’ouverture du salon Computex, Intel a présenté sa microarchitecture Broadwell, nom code de la version 14 nm de ses produits Haswell actuellement dans certains ordinateurs pommés.

Si jusqu’à présent toute la gamme de processeurs, ou presque, était sous la dénomination Core i3, i5 ou i7, avec des fréquences et des enveloppes thermiques adaptées en fonction des machines de destination (MacBook Air ou iMac par exemple), désormais Intel choisit la dénomination Core M pour cette gamme spécifique afin d’insister sur l’adaptation de ses processeurs aux appareils ultra-mobiles.

broadwell_annonce

Pour cette première génération gravée en 14 nm, les chiffres annoncés par Intel sont impressionnants puisque l’enveloppe thermique du processeur (la chaleur dégagée) baisse de 60 % pour des performances en hausse de 20 à 40 %. Globalement le SoC, système sur puce, consomme de 10 à 45% de moins.

Et comme pour convaincre, il ne suffit plus à Intel de présenter ses nouveaux processeurs, Renee James en charge de l’annonce a montré un design de PC/tablette pas plus épais que 7,2 mm (sans le clavier) qui embarque un tel processeur.

​Intel launches Core M (…) – Contenu anglais

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.