Seule véritable révolution des nouveaux MacBook Pro les plus chers, comme nous le regrettons, la Touch Bar impose aux développeurs quelques contraintes qui font la lumière sur son fonctionnement et l’ergonomie de l’ensemble.

Une barre à 3 zones

Pour ceux que la disparition de la touche physique « Esc » effraie, il faut comprendre que la Touch Bar est toujours divisée en 3 zones : bouton système, « zone application » et bandeau de contrôles.

zones-touch-bar

Le « bouton système » situé tout à gauche est soit la touche « Esc » soit une fonction fournie par le système en fonction du contexte.

touch-bar-apple

La zone centrale, la plus large, livre un accès aux fonctions spécifiques de l’application active (mise en forme du texte, défilement de photos, boutons de raccourcis, etc).

boutons-touch-bar

Apple demande aux développeurs de ne pas répliquer dans la Touch Bar des fonctions qui seraient liées à des raccourcis-clavier « évidents » (copier / coller, recherche, enregistrement, impression, etc). Les boutons proposés ne doivent pas non plus faire doublon avec les touches physiques.

Les options présentées dans la Touch Bar ne doivent pas être présentées simultanément à l’écran et l’utilisateur ne doit surtout pas avoir à passer du clavier ou du trackpad à la Touch Bar : toute action commencée dans la Touch Bar doit s’y achever. Par exemple, taper sur la couleur du texte fait apparaître la réglette de sélection de la couleur dans la Touch Bar pour y valider son choix.

couleur-touch-bar

Enfin, la droite de la Touch Bar est toujours occupée par les contrôles « multimédia » tels que Siri, le volume ou la luminosité qui ont disparu avec la bande de touches de fonctions. Cette zone peut être étendue pour afficher tous les contrôles.

Une barre contextuelle personnalisable à plusieurs niveaux.

Le premier point sur lequel Apple a bien insisté hier, c’est le côté contextuel et personnalisable de la Touch Bar. Celle-ci s’adapte en fonction de l’application ET de l’action réalisée à l’écran comme la rédaction de texte, la sélection d’un contenu ou l’édition d’une photo.

touch-bar-fcp

Pour assurer un fonctionnement centralisé dans la Touch Bar de certaines actions, un « popover » de détails peut s’afficher, comme dans l’exemple ci-dessus de réglage de la couleur de texte.

Les actions liées aux boutons de la Touch Bar doivent être de véritables raccourcis évitant la navigation dans les menus ou le jeu avec les contrôles à l’écran.

niveaux-touch-bar

À l’instar des barres d’outils dans les fenêtres système et d’applications, la Touch Bar est personnalisable. Vous pourrez réorganiser les boutons qui y apparaissent pour adapter précisément votre expérience utilisateur à vos besoins.

personnalisation-touch-bar

Apple précise tout de même que toutes les machines ne sont pas équipées de la fameuse Touch Bar et qu’il est donc interdit d’y placer des fonctions « exclusives ». Ce n’est, encore une fois, qu’une nouvelle forme de « raccourcis interactifs ».

Ce n’est pas un affichage secondaire

Apple souhaite que cette Touch Bar soit bien un outil complémentaire aux clavier et trackpad, pour aller plus vite, mais refuse que celle-ci soit une distraction aux yeux de l’utilisateur.

Il est donc « interdit » de l’utiliser pour afficher des messages ou une quelconque forme de contenu. Non, vous n’aurez pas les derniers tweets qui défilent ou le résumé de vos actions en bourse !

Notez la légère entorse d’Apple sur ce sujet qui affiche le détail de la transaction Apple Pay et vous invite à apposer votre doigt sur le capteur Touch ID situé à droite…

touch-bar-touch-id

À voir à l’usage…

Toutes ces informations restent très théoriques et, aussi séduisante que soit l’idée, il faudra voir l’usage réel qui en sera fait à la fois par les développeurs que par les utilisateurs.

touch-bar-exemples

Malheureusement, le succès de cette nouvelle interface sera conditionné par sa présence sur un maximum d’appareils, et à l’heure actuelle, sans révision du Magic Keyboard et du MacBook, la portée de la Touch Bar restera limitée.

Pour en savoir plus sur les recommandations faites aux développeurs, rendez-vous sur cette page.

touch-bar-xcode

La Touch Bar apparait dans le simulateur Xcode pour les besoins de tests sans MacBook Pro nouvelle génération en mains.

afficher-touch-bar-xcode

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*