La gratuité de la version 2 de ForkLift s’explique par la sortie de ForkLift 3, une toute nouvelle version qui ne semble pas devoir débarquer sur le Mac App Store, du moins pas dans l’immédiat. Le logiciel s’est considérablement musclé.

Il sait se connecter aux serveurs SFTP, FTP, WebDAV, Amazon S3, Rackspace CloudFiles, AFP, SMB, et NFS, et peut être connecté à plusieurs en même temps, pour effectuer des transferts de l’un à l’autre. Une version réduite – ForkLift Mini – prend place dans la barre des menus du Mac pour offrir l’envoi de fichier en glisser/déposer vers le serveur auquel l’utilisateur est connecté.

La synchronisation intelligente entre dossiers est de la partie, de même que la prévisualisation des fichiers distants. Une fonction pour renommer des fichiers distants par lot est également proposée. Un mode nuit fait son apparition.

Les nouveautés ne s’arrêtent pas là : le logiciel sait gérer des « espaces de travail » spécifiques à chaque serveur ; ForkLift 3 devient multilingue, mais ne supporte pas, pour le moment, le français. C’est dommage.

Le logiciel est en promotion de lancement, vendu 19,95 $ (14,95 $ pour une mise à jour) pour 6 jours encore. La licence familiale est proposée à 29,95 $ (19,95 $ pour une mise à jour)

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.