Objective-See sort la première version bêta de Lulu, son contrôleur de connexions sortantes pour macOS, une alternative gratuite à Little Snitch. Ce logiciel, que nous vous avons fait découvrir aux premiers stades de sa gestation, s’occupe de gérer les connexions sortantes depuis les applications et le système de vos Mac. Pour chaque tentative de connexion, Lulu peut vous avertir et vous permettre de déterminer si vous voulez laisser passer cette connexion et les suivantes, ou les bloquer.

Une alternative gratuite à Little Snitch

Depuis ses premières versions alpha, LuLu a bien évolué. Désormais, le logiciel simplifie la gestion des logiciels et services Apple, qui bénéficient de règles par défaut autorisant les connexions. Initialement, Lulu pouvait bloquer celles-ci aboutissant, par exemple, à des mises à jour impossibles sur le Mac App Store. C’est désormais corrigé. Il en va de même pour une préférence qui permet de laisser les connexions des applications déjà installées lors de la mise en place de Lulu actives.

Lulu dispose également d’un mode passif, qui fonctionne sur la base des règles existantes sans afficher d’alerte pour les nouvelles connexions, qui passent par défaut. Utile si vous voulez « couper le sifflet » d’une application spécifique, ou si vous voulez pirater la suite Adobe.

lulu, l'alternative à Little Snitch

À quoi Lulu sert-il ?

Ce type de logiciel vise plusieurs publics spécifiques. D’abord les curieux et les méfiants, qui veulent pouvoir surveiller l’activité des applications installées sur leur machine, ou scruter le comportement d’une application nouvellement installée. Il se montre également utile pour détecter un éventuel malware, ou Adware, à travers ses connexions. Enfin, il permet d’éviter que vos applications ne « téléphonent à la maison », ne se connectent au site ou service de leur éditeur.

Lulu ne dispose pas de la richesse fonctionnelle de Little Snitch, mais il se montre aussi moins complexe à utiliser. si Little Snitch peut distinguer entre les connexions sortantes d’une même application et permet d’autoriser/interdire la connexion vers un serveur, une adresse IP, ou même un port spécifique, Lulu se borne à autoriser ou refuser toutes les connexions depuis ces mêmes applications ou services.

Il est tout à fait possible d’éditer manuellement les règles de Lulu, en éditant, en root, le fichier
/Library/Objective-See/LuLu/rules.plist

Le logiciel est gratuit, son code source est disponible sur GitHub. Son développement a été financé par une campagne Patreon.

  • Lulu, gratuit, macOS

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.