Xpress 2018

Comme annoncé, Xpress 2018 sort sur Mac et Windows. La nouvelle version du logiciel de PAO de Quark reste de loin la meilleure option pour les maquetistes qui ne désirent pas mettre le doigt dans l’abonnement tel que pratiqué par Adobe avec InDesign, le grand rival de l’historique Xpress.

Xpress 2018 perfectionne sa gestion de la typographie

Le point fort de Xpress a toujours été sa gestion très fine de la typographie et des césures, un régal pour les amateurs de beau gris typographique. Cette version 2018 pousse le bouchon plus loin encore avec la prise en charge des polices colorées, des niveaux de restriction d’usage des traits d’union ou les commandes OpenType de premier ordre.

Import du format IDL InDesign

Xpress 2018 sait importer les fichiers IDL en provenance de InDesign d’Adobe, et se dote d’un nouveau moteur d’impression PDF callas (comprenant les bibliothèques PDF d’Adobe) pour générer des PDF accessibles et de qualité supérieure. Autre nouveauté, la prise en charge intégrée du JavaScript moderne permettant d’automatiser les tâches répétitives et même d’ajouter de nouveaux menus, fonctionnalités et palettes à QuarkXPress.

L’export HTML 5 et les apps Android

la création illimitée d’apps Android gratuitement et sans quitter QuarkXPress figure également au menu, de même que l’améliorations de la prévisualisation numérique, et l’exportation HTML5 optimisée.

Le logiciel est vendu 829 € pour les nouveaux acheteurs, avec une mise à jour facturée 185 € depuis Xpress 2016 (399 € depuis la version 2015). Une licence étudiant est proposée au tarif ultra-compétitif de 79 €.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*