Le troisième trimestre 2018 s’annonce mauvais pour les ventes de Mac : les deux principaux cabinets d’analyse des ventes d’ordinateurs ont livré leurs estimations, et s’accordent pour voir un net repli des ventes de Mac. SC estime celles-ci en repli de 11,6 %, tandis que Gartner est un peu plus positif, détectant un repli de 8,5 %. Dans les deux cas la tendance est nette : les ventes de Mac reculent fortement et, une fois n’est pas coutume, elles sont nettement inférieures à celles de ses concurrents. Globalement, IDC pense que le marché mondial des ordinateurs s’est contracté de 0,9 %, tandis que Gartner le voit en très légère progression, de +0,1 %.

IDC estime qu’Apple a vendu 4,8 millions de Mac, Gartner 4,9 millions sur un marché mondial estimé, respectivement, à 67,4 et 67,2 millions d’unités. Apple se classerait 4e constructeur mondial selon le premier, et 5e selon le second.

Lenovo est le premier vendeur mondial, en progression de 5,8 % ou de 10,7 % selon les deux cabinets, suivi d’HP et Dell. Apple et Acer se disputent la 4e place.

Globalement, les ventes de Mac sont mauvaises, la faute à une gamme qui attend des mises à jour, et dont les tarifs ont grimpé nettement sur le segment des portables ; les vents de PC, elles, seraient soutenues par les mises à jour de Windows 10, même celle qui a effacé les fichiers des utilisateurs. ;-)

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.