Ô rage, ô désespoir ! Apple est toujours bien en peine avec ses claviers de nouvelle génération, y compris les claviers papillon de 3e génération, qui équipent les MacBook Pro actuels. Et Apple s’en est excusée au près du WSJ – nouveau partenaire de l’abonnement Apple NEWS+ : « nous savons qu’un petit nombre d’utilisateurs connaissent des problèmes avec leur clavier papillon de 3e génération et nous en sommes désolés. La grande majorité des acheteurs d’ordinateurs portables Mac cependant ont une expérience positive du nouveau clavier », a expliqué Apple à Joanna Stern.

Laquelle, maligne, a écrit sa chronique d’un clavier qui défaille sans utiliser les lettres E ou R, comme si elles étaient coincées par de la poussière. Un petit switch permet de lire l’article avec les lettres manquantes, mais elles sont cette fois doubles EE ou RR, ce qui, là aussi, est un symptôme du clavier « qui colle ».

Apple a initié un programme de réparation hors garantie sur ce sujet concernant les MacBook 2015-2017 et les MacBook Pro 2017 et 2017. Mais pour l’heure rien pour les MacBook Pro 2018, et les nouveaux MacBook Air équipés de la fameuse « 3e génération » de clavier papillon.

Celle-ci se distingue pourtant par l’existence d’un petit film silicone, censé mieux protéger le mécanisme de la poussière qui peut l’obstruer. Ça ne suffit visiblement pas.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.