Macbook Pro 2018, photo The Verge

Apple a envoyé un mémo à ses boutiques pour demander que les claviers papillon des
MacBook Pro et MacBook récents soient réparés en boutique, et redonnés dès le lendemain aux clients. Jusqu’à présent ces « réparations » (qui n’en sont pas, on change un clavier par un autre, identique, qui pourra présenter les mêmes problèmes de touches qui coincent) étaient effectuées en atelier, avec une immobilisation de l’ordre de 5 jours ou plus.

L’idée est bien sûr de réduire le délai, mais elle pose des problèmes de faisabilité et de formation des employés boutiques. Ouvrir les machines récentes d’Apple n’a rien d’une sinécure. La Pomme précise que « pour faire face à l’afflux de réparations en boutique, elle a livré des pièces de rechange en quantité.

Les claviers papillon ne cessent de causer des problèmes, mis en exergue récemment par le WSJ. Et si la Pomme a étendu la garantie des MacBook et MacBook Pro 2015 et 2016, elle ne l’a pas encore fait pour les machines plus récentes, notamment les MacBook Air Retina ou les MacBook Pro 2018, qui sont toujours sous garantie.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.